Histoire naturelle generale et particuliere, Volume 42

Front Cover
chez F. Dufart, 1799
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 115 - ... la mère les prend tous les soirs sur son dos , et les porte l'un après l'autre sur la. branche où ils doivent passer la nuit ; le lendemain matin elle saute devant eux du haut de l'arbre en bas , et les accoutume à en faire autant pour la suivre , et à faire usage de leurs ailes (2).
Page 88 - ... les longues plumes de sa queue déploient, en se relevant, leurs richesses éblouissantes ; sa tête et son cou, se renversant noblement en arrière, se dessinent avec grâce sur ce fond radieux, où la lumière du soleil se joue en mille manières, se perd...
Page 90 - Le paon, comme s'il sentait la honte de sa perte , craint de se faire voir dans cet état humiliant, et cherche les retraites les plus sombres pour s'y cacher à tous les yeux, jusqu'à ce qu'un nouveau printemps, lui rendant sa parure accoutumée, le ramène sur la scène pour y jouir des hommages dus à sa...
Page 185 - ... a ainsi accoutumé le coqfaisan à voir ces poules, et même à vivre avec elles, parce qu'on ne lui a donné de nourriture que dans leur case , joignant la grille de...
Page 33 - V>ET oiseau (i) se trouvé sur les montagnes de Suisse, et sur celles qui sont autour de Vicence : je n'ai rien à ajouter à ce que j'en ai dit dans l'histoire de l'attagas ordinaire , sinon que l'oiseau dont Gesner a fait la seconde espèce de lagopus (a) , me (i) AroW.
Page 163 - Uccellaria, pag. 49. faisant, pour ainsi dire, un climat artificiel convenable à leur nature; et cela est si vrai, qu'on ne voit pas qu'ils se soient multipliés dans la Brie, où il s'en échappe toujours quelques-uns des capitaineries voisines, et où même ils s'apparient quelquefois; parce qu'il 'est arrivé à M. le Roi, lieutenant...
Page 165 - Voyages en différentes provinces de l'Empire de Russie et dans l'Asie septentrionale, trad, de l'allemand par Gauthier de la Peyronie, 5 vols.
Page 347 - ... quelquefois qu'ils ne peuvent forcer leur prison, et qu'ils meurent à la peine: dans ce cas, on trouve les plumes du jeune oiseau collées contre les parois intérieures de l'œuf, et cela doit arriver nécessairement toutes les fois que l'œuf a éprouvé une chaleur trop forte. Pour remédier à cet inconvénient, on met les œufs dans l'eau pendant...
Page 87 - ... nos yeux dans le coloris tendre et frais des plus belles fleurs, tout ce qui les éblouit dans les reflets...
Page 118 - On ne doit néanmoins les mettre avec les grands que lorsqu'ils ont sept mois , et s'ils ne se perchoient pas d'euxmêmes sur le juchoir, il faut les y accoutumer, et ne point souffrir qu'ils dorment à terre , à cause du froid et de l'humidité (a).

Bibliographic information