Dictionnaire de théologie dogmatique, liturgique, canonique et disciplinaire, Volume 35, Part 1

Front Cover
J.-P. Migne, 1859
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 343 - La loi, en général, est la raison humaine, en tant qu'elle gouverne tous les peuples de la terre; et les lois politiques et civiles de chaque nation ne doivent être que les cas particuliers où s'applique cette raison humaine.
Page 551 - La première est la consécration, par laquelle le pain et le vin sont changés au corps et au sang, et la seconde, est la manducation par laquelle on y participe.
Page 25 - Quelques commandements de Dieu sont impossi•bles à des hommes justes qui veulent les accomplir, et qui...
Page 785 - Je vous parle, et vous ne me croyez pas. Les œuvres, que je fais au nom de mon Père, rendent témoignage de moi; 26. mais pour vous , vous ne croyez pas , parce que vous n'êtes pas de mes brebis.
Page 25 - Dans l'état de nature tombée, on ne résiste jamais à la grâce intérieure. 3° « Dans l'état de nature tombée, pour mériter ou démériter, l'on n'a pas besoin d'une liberté exempte de nécessité ; il suffit d'avoir une liberté exempte de coaction ou de contrainte. 4°...
Page 781 - On souhaiterait, par exemple, pour qu'un miracle fût bien constaté, qu'il fût fait en présence de l'Académie des sciences de Paris, ou de la Société royale de Londres, et de la Faculté de médecine, assistées d'un détachement du régiment des gardes, pour contenir la foule du peuple, qui pourrait par son indiscrétion empêcher l'opération du miracle.
Page 611 - ... alléguer au contraire. Et ordonnons qu'il sera fait un bon et fidèle registre, tant des mariages que de la publication des bans, ou des dispenses, et des permissions qui auront été accordées.
Page 613 - La femme est obligée d'habiter avec le mari et de le suivre partout où il juge à propos de résider. Le mari est obligé de la recevoir et de lui fournir tout ce qui est nécessaire pour les besoins de la vie, selon ses facultés et son état.
Page 659 - Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie...
Page 551 - Si quelqu'un dit que les ecclésiastiques qui sont dans les ordres sacrés, ou les réguliers qui ont fait profession solennelle de chasteté, peuvent contracter mariage, et que, l'ayant contracté, il est bon et valide, nonobstant la loi ecclésiastique ou le vœu qu'ils ont fait ; que de soutenir le contraire, ce n'est autre chose que condamner le mariage, et que tous ceux qui ne se sentent pas avoir le don de chasteté, encore qu'ils...

Bibliographic information