Histoire générale de l'Église depuis la Création jusqu'à nos jours (jusqu'au xii siècle par J.-E. Darras, jusqu'au pontificat de Clement vii par J. Bareille, terminée par J. Fèvre).

Front Cover
1866
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 317 - Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi , n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n'est pas digne de moi.
Page 94 - En vérité, en vérité, je vous le dis : si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, a la vie éternelle...
Page 273 - Recevez le SaintEsprit. Les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez, et ils seront retenus à ceux à qui vous les retiendrez.
Page 272 - qui estdans les cieux ; et moi je te dis que tu es Pierre, et sur « cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne «prévaudront pas contre elle*. Je te donnerai les clefs du « royaume des cieux, et ce que tu lieras sur la terre sera lié « dans le ciel, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans
Page 272 - Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les ci eux : et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.
Page 329 - Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle ; et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera aussi délié dans les cieux1.
Page 283 - En vérité , en vérité : je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme , et si vous ne buvez son sang , vous n'aurez pas la vie en vous.
Page 202 - En cette grande affaire, nous sommes de votre avis, qu'il faut attendre la paix de l'Église et ensuite examiner la cause des apostats, en consultant avec les évêques, les prêtres, les diacres, les confesseurs et les laïques qui sont demeurés fermes. Car il nous semble que ce serait nous...
Page 375 - St-Laurent, le premier des diacres, n'était pas encore ce jour-là au nombre des victimes ; il suivait Sixte en pleurant et lui disait : « Où allez-vous, mon père, sans votre fils? vous " n'avez pas coutume d'offrir le sacrifice sans « ministre. En quoi vous ai-je déplu? Eprouvez « si je suis digne du choix que vous avez fait de « moi pour me confier la dispensation du sang « de Nôtre-Seigneur. — Ce n'est pas moi, lui « répondit le saint vieillard, qui vous quitte...
Page 593 - ... au-dessus de moi ; ils ont lu dans un livre tous les péchés que j'ai commis depuis mon enfance, les ont lavés dans la...

Bibliographic information