Revue de Champagne et de Brie: Histoire - biographie - archéologie - documents inédits - bibliographie - beaux-arts

Front Cover
Léon Frémont
H. Menu, 1895
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 728 - A l'histoire des principaux événements dont la commune fut le théâtre depuis son origine jusqu'à nos jours, les auteurs joindront l'étude des institutions qui y furent en vigueur, la seigneurie, la justice, l'impôt, le régime municipal, l'instruction, l'assistance publique, etc., sans négliger les principales industries du pays, les moyens de transport, les usages, les traditions, les changements survenus dans les muîurs, etc.
Page 365 - Taine. Il est un des rares hommes qui ont contribué à changer la figure et à modifier l'allure intellectuelle de leur siècle . Il a fait avancer, par sa méthode, l'étude, et par ses livres la connaissance des choses humaines ; il a jeté un éclat incomparable sur nos lettres, et, après avoir fondu quelques-unes des plus belles statues de l'art français, il en laisse à ses successeurs le moule profond, solide et délicat; enfin il a donné, par l'admirable tenue de son existence, un modèle...
Page 948 - Or moi. bateau perdu sous les cheveux des anses. Jeté par l'ouragan dans l'éther sans oiseau. Moi dont les Monitors et les voiliers des Hanses...
Page 729 - Secrétaire général avant le 31 mars 1896, terme de rigueur. Les auteurs ne doivent pas se faire connaître ; ils inscriront leur nom et leur adresse dans un pli cacheté, sur lequel sera répétée l'épigraphe de leur manuscrit. Les manuscrits envoyés ne sont pas rendus. Les ouvrages couronnés appartiennent à l'Académie ; les auteurs ne doivent pas en disposer sans son autorisation.
Page 948 - Mais, vrai, j'ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes. Toute lune est atroce et tout soleil amer: L'acre amour m'a gonflé de torpeurs enivrantes.
Page 936 - Non, monsieur, tout n'est point perdu quand on met le peuple en état de s'apercevoir qu'il a un esprit. Tout est perdu, au contraire, quand on le traite comme une troupe de taureaux, car tôt ou tard ils vous frappent de leurs cornes.
Page 159 - Le meilleur fruit de notre science est la résignation froide, qui, pacifiant et préparant l'âme, réduit la souffrance à la douleur du corps.
Page 727 - Histoire de la Maîtrise de Reims, depuis ses origines jusqu'à nos jours; recherches sur ses maîtres et ses élèves. L'enseignement de la musique et du chant à Reims. Les documents se trouvent à la Bibliothèque et aux Archives de Reims, ainsi qu'aux Archives de la Fabrique de Notre-Dame. Le prix consiste en une médaille d'or de 100 francs. Histoire du Collège de Reims, fondé par Guy de Roye, en l'Université de Paris; son existence jusqu'au xviii
Page 458 - JE n'aime pas les maisons neuves, Leur visage est indifférent; Les anciennes ont l'air de veuves Qui se souviennent en pleurant. Les lézardes de leur vieux plâtre Semblent les rides d'un vieillard ; Leurs vitres au reflet verdâtre Ont comme un triste et bon regard I Leurs portes sont hospitalières, Car ces barrières ont vieilli ; Leurs murailles sont familières A force d'avoir accueilli.
Page 934 - C'EST QU'IL FAUT ÊTRE QUELQUE CHOSE DANS LA VIE ; C'EST QU'IL Y FAUT GAGNER DE L'ARGENT, ET QU'IL VAUDRAIT MIEUX ÊTRE CUISINIER RICHE QUE SAVANT PAUVRE ET INCONNU.

Bibliographic information