L'Echo du cabinet de lecture paroissial de Montréal, Volume 15

Front Cover
Bureau à la bibliothèque paroissiale., 1873
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 487 - Et moi je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Page 487 - ... jouit pleinement, par l'assistance divine qui lui a été promise dans la personne du bienheureux Pierre, de cette infaillibilité dont le divin Rédempteur a voulu que son Eglise fût pourvue en définissant sa doctrine touchant la foi ou les mœurs ; et, par conséquent, que de telles définitions du Pontife romain sont irréformables par elles-mêmes, et non en vertu du consentement de l'Eglise.
Page 487 - Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ; et les portes de l'Enfer ne prévaudront point contre elle (1 _). . . » « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux, et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans le ciel ; et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans le ciel (2).
Page 440 - ... 0 profondeur des trésors de la sagesse et de la science de Dieu! que ses jugements sont incompréhensibles , et que ses voies sont impénétrables ! Car qui a connu les desseins de Dieu , ou qui est entré dans ses conseils ? Qui lui a...
Page 487 - Satan vous a réclamés pour vous cribler comme le froment, mais j'ai prié pour toi afin que ta foi ne défaille point ; et toi, lorsque tu seras converti, affermis tes frères 8.
Page 668 - Per la buca d" un sasso, ch' egli ha roso Col corso ch' egli avvolge e poco pende. Lo Duca ed io per quel cammino ascoso Entrammo a ritornar nel chiaro mondo ; E senza cura aver d...
Page 632 - C'est ce qui appesantit tant le bras de mon Fils. Ceux qui conduisent les charrettes ne savent pas jurer sans mettre le nom de mon Fils au milieu. Ce sont les deux choses qui appesantissent tant le bras de mon Fils. Si la récolte se gâte, ce n'est rien...
Page 535 - Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais, avec la tentation, il ménagera aussi une heureuse issue en vous donnant le pouvoir de la supporter (i).
Page 877 - Vous ne prendrez point en vain le nom du Seigneur votre Dieu ; car le Seigneur ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris en vain le nom du Seigneur son Dieu.
Page 870 - Caphaniaùm, qui t'es élevée jusqu'au ciel, tu seras précipitée jusque dans le fond des enfers^/). 16. Celui qui vous écoute, m'écoute; celui qui vous méprise, me méprise; et celui qui me méprise, méprise celui qui m'a envoyé.

Bibliographic information