Jacqueline Pascal: premières études sur les femmes illustres et la société du XVIIe siècle

Front Cover
Didier, 1878 - 465 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 386 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces et de tout votre esprit , et votre prochain comme vous-même.
Page 318 - Quand j'ai vu toutes ces personnes-là, lui dit-il, que , je regarde comme ceux à qui Dieu a fait connaître la vérité et qui doivent en être les défenseurs, s'ébranler, je vous avoue que j'ai été si saisi de douleur, que je n'ai pu la soutenir, et il a fallu succomber.
Page 19 - Mais peut-être on nous retranchera de l'Église? Mais qui ne sait que personne n'en peut être retranché malgré soi, et que, l'esprit de Jésus-Christ étant le...
Page 22 - C'est ce me semble tout ce que nous pouvons accorder ; du reste arrive ce qui pourra ; la pauvreté, la dispersion, la prison, la mort, tout cela me semble rien en comparaison de l'angoisse où je passerais le reste de ma vie...
Page 21 - ce n'est pas à des filles à défendre la vérité , quoiqu'on pût dire, par une triste rencontre du temps et du renversement où nous sommes, que puisque les évêques ont des courages de filles, les filles doivent avoir des courages d'évêques. Mais si ce n'est pas à nous à défendre la vérité, c'est à nous à mourir pour la vérité.
Page 21 - Pardonnez-moi, je vous en supplie, ma chère sœur, je parle dans l'excès d'une douleur à quoi je sens bien qu'il faudra que je succombe, si je n'ai la consolation de voir au moins quelques personnes se rendre volontairement victimes de la vérité et protester par une vraie fermeté ou par une fuite de bonne grâce contre tout ce que les autres feront, et conserver la vérité en leur personne....
Page 138 - C'est pourquoi tu ne dois pas craindre de nous remettre devant / les yeux les choses que nous avons dans la mémoire, et qu'il faut faire rentrer dans le cœur...
Page 463 - Cinq ou six pendards partagent la meilleure partie du monde et la plus riche. C'en est assez pour nous faire juger quel. bien c'est devant Dieu que les richesses. « On doit plus craindre d'avoir trop à l'heure de la mort que trop peu pendant la vie.
Page 64 - ... des choses qui n'étoient pas capables de satisfaire un esprit raisonnable. « Au mois de janvier 1646, mon père s'étant démis une cuisse en tombant sur la glace, il ne put prendre confiance en cet accident qu'en MM. de la Bouteillerie et Deslandes, gentilshommes du pays, qui eurent la bonté de demeurer chez...
Page 250 - Roanès 1 qui l'occupoit tout entier. Il lui confia ce secret, et avec son consentement, qui ne fut pas donné sans larmes, il partit le lendemain de la fête des Rois avec M. de Luynes2 pour aller en l'une de ses maisons où il a été quelque temps.

Bibliographic information