Les petits bollandistes: vies des saints, d'après le père Giry, les grands bollandistes, Surius, Ribadeneira, Godescard, les propres de chaque diocèse et les travaux hagiographiques les plus récents

Front Cover
Bloud et Barral, 1878
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 5 - C'était un homme très-versé dans le métier de la guerre , et qui joignait à une connaissance profonde des affaires , un zèle ardent pour la foi catholique , une rare vertu , et un amour extraordinaire pour les pauvres. Il était veuf, et avait eu de son premier mariage une fille nommée Euphémie , laquelle épousa Anthème , qui fut depuis Empereur d'Occident. Pulchérie , en lui offrant sa main , lui déclara le vœu qu'elle avait fait de vivre dans la virginité , et il fut convenu entre...
Page 247 - Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ». Immobiles comme des statues, les yeux fixés sur la Belle Dame, nous la voyons, les pieds réunis, comme le patineur, glisser sur la cime de l'herbe sans la faire fléchir. Revenus de notre ravissement, nous courons après Elle; nous l'atteignons bientôt; Mélanie se place devant et moi derrière, un peu sur la droite.
Page 405 - Gloire à Dieu au plus haut des cieux , et paix sur la terre « aux hommes de bonne volonté , chéris de Dieu ! » • La piété des fidèles a transformé cette grotte en une chapelle.
Page 242 - Je vous dis, en vérité, que personne ne quittera , pour moi et pour l'évangile, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, 30.
Page 299 - Juda, ayant ouï de sa propre bouche qu'il falloit rendre à Dieu ce qui est à Dieu , et à César ce qui est à César...
Page 248 - Je ne parle que de moi; je sais très bien que tout mon être était anéanti, que tout le système organique était arrêté en ma personne. Lorsque nous eûmes le sentiment de nous-mêmes, Mélanie et moi nous nous regardions sans pouvoir prononcer un seul mot, tantôt levant les yeux vers le ciel, tantôt les portant à nos pieds et autour de nous, tantôt interrogeant du regard tout ce qui nous environnait. Nous semblions chercher le personnage resplendissant que je n'ai plus revu.
Page 247 - ... vous n'étiez plus qu'à une demi-heure de Corps, ton père te donna un morceau de pain, en te disant : Tiens mon enfant, mange cette année, car je ne sais qui mangera l'an prochain, si le blé se gâte ainsi.
Page 247 - Tout ce que vous sèmerez, les bêtes le mangeront ; et ce qui viendra tombera tout en poussière quand vous le battrez. Il viendra une grande famine. Avant que la famine vienne, les petits enfants au-dessous de sept ans prendront un tremblement et mourront entre les mains des personnes qui les tiendront; les autres feront pénitence par la faim. Les noix deviendront mauvaises; les raisins pourriront.
Page 331 - L'EMPEREUR. Que voulez-vous dire par la gloire, la crainte et l'infamie? LIBÈRE. Tous ceux qui n'aiment pas la gloire de Dieu, préférant vos bienfaits, ont condamné sans le juger celui qu'ils n'ont point vu ; cela ne convient pas à des chrétiens. L'EMPEREUR. Il a été jugé au concile de Tyr, où il était présent, et dans ce concile tous les évêques l'ont condamné.
Page 597 - Saint Amand , saint Floribert, accompagné de ses moines, et Domlin, prêtre de Turholt, assistèrent à sa mort. Soixante gentilshommes, touchés de son exemple, se consacrèrent aux austérités de la pénitence. Ils firent bâtir à Gand l'église de son nom , laquelle fut d'abord desservie par des chanoines , puis par des religieux de Saint-Benoît. Le pape Paul III sécularisa le monastère en 1 55T , à la prière de l'empereur Charles - Quint.

Bibliographic information