Oeuvres de Bossuet, évéque de Meaux,: revues sur les manuscrits originaux, et les éditions les plus correctes..

Front Cover
De l'imprimerie de J.A. Lebel, imprimeur du Roi., 1815
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Popular passages

Page 275 - ... 27. Causa justa utendi his amphibologiis est, quoties id necessarium aut utile est ad salutem corporis, honorem, res familiares tuendas, vel ad quemlibet alium virtutis actum, ita ut veritatis occultatio censeatur tune expediens et studiosa.
Page 288 - Deus unus est : 30 et diliges Dominum Deum tuum ex toto corde tuo, et ex tota anima tua, et ex tota mente tua, et ex tota virtute tua.
Page 452 - ... souverain, s'étendent à tous les actes extérieurs de la société; qu'on n'avoit jamais imaginé « jusqu'alors que cet usage portât la plus » légère atteinte à l'autorité royale; ni que , pour » avoir la permission de l'évêque , on eût moins » besoin du privilége du Roi ; chaque puissance » permet ce qui est en elle; et il arrive souvent que » le bien public consiste dans leur concours.
Page 98 - ... et aux principaux ministres du royaume, à la sacrée Faculté de théologie de Paris, ni aux familles religieuses; et que ledit livre est digne de la peine ordonnée de droit pour les libelles diffamatoires et livres hérétiques. Ouï le rapport du sieur Baltazar : Et tout considéré , Sa Majesté étant en son conseil, a ordonné et ordonne que ledit livre, intitulé Ludmici Montaltii Litterss Provinciales , etc.
Page 419 - Eminence fasse les derniers efforts pour la défense de la » religion et de l'épiscopat. Je lui envoie par cet exprès le Mémoire » que j'ai dressé pour Sa Majesté. Ce sera à votre Eminence à le faire » valoir; et je l'en supplie par toute l'amitié dont elle m'honore » depuis si longtemps, et par tout le zèle qu'elle a pour la religion.
Page 270 - Fas est viro honorato occidere invasorem, qui nititur calumniam inferre, si aliter haec ignominia vitari nequit: idem quoque dicendum, si quis impingat alapam, vel fuste percutiat; et post impactam alapam vel ictum fustis fugiat.
Page 568 - ... du jansénisme pour décrier personne, à moins qu'il ne soit convaincu d'avoir enseigné de vive voix ou par écrit quelqu'une des propositions condamnées. Nous nous opposerons aussi fortement que nous le devons à tous ceux qui auront la témérité d'en renouveler la doctrine , et de parler ou d'écrire directement ou indirectement contre les constitutions des papes; mais nous ne souffrirons pas aussi que des gens sans autorité , comme sans charité, s'ingèrent déjuger de la foi de leurs...
Page 442 - II est bien extraordinaire que pour exercer nos fonctions, il nous faille prendre l'attache de M. le chancelier et achever de mettre l'Église sous le joug. Pour moi, j'y mettrais la tête. Je ne relâcherai rien de ce...
Page 95 - Litteras semper firmas, validas, et efficaces existere, et fore, suosque plenarios, et Íntegros effectus sortiri, et obtinere, ac...
Page 426 - J'ai dissimulé la première injure de me donner un examinateur ; ce que cinq chanceliers de suite, à commencer par M. Séguier, n'ont jamais songé. J'ai, dis-je, dissimulé, dans le dessein d'avancer l'impression; elle est achevée; cela va bien de ce côté-là. Mais on passe à une autre injure, de vouloir que l'attestation de l'examinateur soit à la tête. C'est...

Bibliographic information