Revue historique vaudoise, Volumes 34-35

Front Cover
1926
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 258 - Au moustier voy dont suis paroissienne Paradis paint, ou sont harpes et lus, Et ung enfer ou dampnez sont boullus: L'ung me fait paour, l'autre joye et liesse. La joye avoir me fay, haulte Deesse, A qui pecheurs doivent tous recourir, Comblez de foy, sans fainte ne paresse: En ceste foy je vueil vivre et mourir.
Page 234 - Dieu est mon père, la bonne Vierge est ma mère, les trois apôtres sont mes frères, les trois vierges sont mes sœurs. La chemise où Dieu fut né, mon corps en est enveloppé; la croix Sainte-Marguerite à ma poitrine est écrite; madame la Vierge s'en va sur les champs, Dieu pleurant, rencontrit M.
Page 234 - Petite patenôtre blanche, que Dieu fit, que Dieu dit, que Dieu mit en paradis. Au soir, m'allant coucher, je trouvis (sic) trois anges à mon lit couchés, un aux pieds, deux au chevet, la bonne vierge Marie au milieu, qui me dit que je m'y couchis, que rien ne doutis.
Page 283 - pUIS je vis dans la main droite JT de celui qui était assis sur le trône, un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. 2 Je vis aussi un ange puissant, qui criait à haute voix : Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en délier les sceaux...
Page 283 - Et lorsqu'il l'eut ouvert , les quatre animaux et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'Agneau, ayant chacun des harpes et des coupes d'or pleines de parfums, qui sont les prières des saints.
Page 283 - Et devant le trône il y avait une mer transparente comme le verre, et semblable à du cristal ; et au milieu du trône, et autour du trône, il y avait quatre animaux pleins d'yeux devant et derrière.
Page 283 - Et quand il prit le livre, les quatre animaux et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'Agneau, ayant chacun une harpe et des coupes d'or pleines de parfums; ce sont les prières des saints.
Page 182 - Pougatscheff d'université venait à se mettre à la tête d'un parti; si une fois le peuple était ébranlé, et commençait, au lieu des expéditions asiatiques, une révolution à l'européenne, je n'ai point d'expression pour vous dire ce qu'on pourrait craindre. Bella, horrida bella ! Et multo Nevam spumantem santjuine cerno.
Page 300 - C'est une trêve signée entre la démocratie et la monarchie sous les auspices de deux tyrans fort bas : la peur et l'intérêt; et prolongée par l'orgueil de l'esprit qui se complaît dans la loquacité et par la vanité populaire qui se paie de mots. Enfin, c'est l'aristocratie de la parole substituée à celle de la naissance, car c'est le gouvernement des avocats. — Monsieur, vous parlez avec vérité, me dit l'Empereur en me serrant la main ; j'ai été souverain...
Page 52 - Watleville contraire à celui qui m'a été donné en général de défendre la neutralité de la Suisse. Jusqu'à ce que je l'aie reçu, je ne puis que remplir mon devoir en soldat et sauver mon honneur personnel , après que celui de ma patrie a été anéanti...

Bibliographic information