Oeuvres complètes de Bossuet ...

Front Cover
Louis Vivès, 1862
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 362 - Qu'est-ce que cent ans ? qu'est-ce que mille ans? puisqu'un seul moment les efface. Multipliez vos jours comme les cerfs, que la fable ou l'histoire de la nature fait vivre durant tant de siècles ; durez autant que ces grands chênes sous lesquels nos ancêtres se sont reposés, et qui donneront encore de l'ombre à notre postérité ; entassez dans cet espace, qui paraît immense, honneurs, richesses, plaisirs; que vous profitera...
Page 360 - O mortels , venez contempler le spectacle des choses mortelles : ô homme, venez apprendre ce que c'est que l'homme. Vous serez peut-être étonnés que je vous adresse à la mort pour être instruits de ce que vous êtes , et vous croirez que ce n'est pas bien représenter l'homme, que de le montrer où il n'est plus. Mais si vous prenez soin de vouloir entendre ce qui se présente à nous dans le tombeau , vous accorderez aisément qu'il n'est point de plus véritable interprète , ni de plus fidèle...
Page 361 - O mort , nous te rendons grâces des lumières que tu répands sur notre ignorance. Toi seule nous convaincs de notre bassesse , toi seule nous fais connaître notre dignité. Si l'homme s'estime trop, tu sais déprimer son orgueil; si l'homme se méprise trop , tu sais relever son courage ; et , pour réduire toutes ses pensées à un juste tempérament, tu lui apprends ces deux vérités, qui lui ouvrent les yeux pour se bien connaître : qu'il est infiniment méprisable en tant qu'il finit dans...
Page 362 - ... école, ou d'un religieux qui médite dans un cloître : je veux confondre le monde par ceux que le monde...
Page 359 - C'est à lui que l'on dit, dans notre évangile : Seigneur , venez , et voyez où l'on a déposé le corps du Lazare ; c'est lui qui ordonne qu'on lève la pierre, et qui semble nous dire à son tour : Venez , et voyez vous-mêmes. Jésus ne refuse pas...
Page 359 - dans les funérailles que des paroles d'étonnement, de ce que ce mortel est mort. Chacun rappelle en son souvenir depuis quel temps il lui a parlé, et de quoi le défunt l'a entretenu ; et tout d'un coup il est mort : Voilà, dit-on, ce que c'est que l'homme ! et celui qui le dit, c'est un homme ; et cet homme ne s'applique...
Page 142 - Mais qui les pourrait supporter lorsque, aussitôt qu'ils se sentent un peu de talent , ils fatiguent toutes les oreilles de leurs faits et de leurs dits? et parce qu'ils savent arranger des mots, mesurer un vers, ou arrondir une période, ils pensent avoir droit de se faire écouter sans fin , et de décider de tout souverainement.
Page 370 - Mais d'où vient donc une si étrange disproportion ? Fautil, chrétiens, que je vous le dise, et ces masures mal assorties, avec ces fondements si magnifiques, ne crientelles pas assez haut que l'ouvrage n'est pas en son...
Page 369 - ... uns en feront un Dieu, les autres en feront un rien; les uns diront que la nature le chérit comme une mère, et qu'elle en fait ses délices; les autres, qu'elle l'expose comme une marâtre, et qu'elle en fait son rebut ; et un troisième parti ne sachant plus que deviner touchant la cause de ce...
Page 364 - Dieu! encore une fois, qu'est-ce que de nous? Si je jette la vue devant moi, quel espace infini où je ne suis pas! si je la retourne en arrière, quelle suite effroyable où je ne suis plus ! et que j'occupe peu de place dans cet abîme immense du temps!

Bibliographic information