Page images
PDF
EPUB

LA

PHILOSOPHIE

DU

CATÉCHISME CATHOLIQUE.

[ocr errors][merged small][merged small]
[blocks in formation]

LETTRE

DE

SA GRANDEUR MGR L'ÉVÊQUE D'ANNECY

A M. L'ABBE MARTINET.

Hâtez-vous, Monsieur l'abbé, de livrer au public la Philosophie du catéchisme catholique, que j'ai lue avec un intérêt que ne manqueront pas de partager tous les lecteurs habitués à rechercher vos ouvrages. Je ne sais si je me trompe; mais j'ai la persuasion que les lectures sérieuses doivent gagner, au moins en grande partie, ce que les journaux, les feuilletons, les compositions légères, ont perdu depuis deux ans. L'esprit général semble se transposer au grave. Les révolutions qui se succèdent avec une effrayante rapidité, et qui froissent, brisent tant d'existences, le cataclysme social dont nous menace la barbarie démagogique, jettent sur la société une teinte de mélancolie qui laisse peu de place à la frivolité. On remarque bien dans une partie de l'Europe un acheminement vers l'état normal, mais chacun sent que le repos n'est qu'à la surface et qu'il y a au-dessous une espèce d'incubation des principes révolutionnaires qui peut d'un instant à l'autre enfanter de nouveaux orages. De là, dans beaucoup d'esprits, un fonds d'inquiétude, un besoin de réfléchir, de remonter aux causes de nos convulsions sociales, d'en rechercher les véritables remèdes. De là, dans les cœurs honnêtes, une disposition à résoudre affirmativement la question posée par votre épigraphe : « N'est-il pas temps que la philosophie divine de la foi nous guérisse de la foi à la philosophie humaine? >>

Oui, certes, il est temps que notre société, pulvérisée par le dissolvant de la philosophie du doute, et qui ne périt que faute de croyances et de vertus, revienne s'imprégner des éléments indispensables de toute vie morale à l'école de Jésus-Christ. Là seulement habite, pleine de grâce et de vérité, la philosophie qui donne cette science des choses divines et humaines, vainement promise par tous les pro

« PreviousContinue »