Page images
PDF
EPUB

6. C'est ainsi que David dit qu'un homme eft heureux, à qui Dieu impute la juftice fans les œuvres : b 7.Heureux ceux dont les iniquitez font pardonnées, & dont les pechez font cou

verts:

8. Hurcux celuy à qui Dieu n'a point imputé de peché.

9. Or ce bonheur n'eft-il que pour les circoncis ? N'eft-il point aufli pour les incirconcis? Nous venons de dire que la foy d'Abraham lay fut imputée à juftice. 10. Mais quand luy a-t-elle été imputée ? Est-ce aprés qu'il a été circoncis, ou lors qu'il étoit encore incirconcis?Ce n'a point été aprés qu'il eut reçû la circoncifion mais avant qu'il l'eût refuë.

[ocr errors]

c 11.Et ainfi il reçut la marque de la circoncifion comme le:

fceau de la justice qu'il avoit cuë par la foy, lorfqu'il étoit encore incirconcis ; pour être & le pere b Pf. 31 de tous ceux qui 1. croyent n'étant point circoncis, afin que leur foy leur foit aufli, imputée à juftice: 12.& le pere des circoncis, qui non feulement ont reçu la circoncifion, mais qui fuivent aufli les traces de la foy, qu'eur nôtre pere Abraham Gen. lorfqu'il étoit encore incirconcis.

17.10.

II.

d 13. Aufli ce n'est dGal.3 point par la Loy que la promete a été fai- 13.,

te a Abraham; ou à fà

héri

Hebr.

pofterité, d'avoir tout II. 9. j le monde pour tage,mais par la juftice de la foy.

14. Que fi ceux qui appartiennent à la Loy font les héritiers, lá foy devient inutile, & la promeffe de Dieu fans effet.

15. Car la Loy pro

.14.cx.n'ont que la justice de la Lry. II.

N. T. Tom.

G

e Gen.

duit la colere le chatiment puifque lorfqu'il n'y a point de Loy, il n'y a point de violement de la Loy. 16. Et ainfi c'est par la foy que nous fommes héritiers, afin que nous le foyons par grace, & que la promeffe faite à Abraham demeure ferme pour tous les enfans d'Abraham, non feulement pour ceux qui ont reçû la Loy,mais encore pour ceux qui fuivent la foy d'Abraham, qui eft le pere de nous tous,

comme

e 17. felon qu'il eft écrit: Je vous ay ć17 4 tably le pere de plufieurs nations; qui l'est devant Dicu, auquel il a cru à celuy qui ranime les morts & qui appelle ce qui n'eft point comme ce qui cft. f 18. Auffi ayant fGen.15 efperé contre toute efperance,il a cru qu'il deviendroit le Pere de plufieurs nations,

[ocr errors]
[ocr errors]

*

[blocks in formation]

19. Il ne s'affoiblit point dans fa foy; & il ne confidera point qu'étant âgé de cent ans fon corps étoit déja comme mort; & que la vertu de concevoir étoit éteinte dans celuy de Sara,

20.Il n'hefita point, & il n'eut pas la moindre défiance de la promelle que Dieu luy avoit faite;mais il fe fortifia par la foy,rendant gloire à Dieu.

21. & étant pleinement perfuadé qu'il eft tout-puiflant pour faire tout ce qu'il a promis.

22. C'est pour cette raifon que fa foy luy a été imputée à juftice,

23. Or ce n'eft pas pour luy feul qu'il "eft écrit que fa foy luy a été imputée à justice ;

24. mais aufli pour nous; à qui elle fera imputée de même, fi

V. 17. Autr. comme s'il étoit.

1

nous croyons en celuy qui a reffufcité d'entre les morts J E su sCHRIST Notre Scigneur,

25.qui a été livré à la mort pour nos pechez, & qui eft reflufcité pour nôtre justik

cation.

CHAPITRE V.

La Foy nous fait glorifier dans les afflictions. JESUS-CHRIST qui eft mort pour les impies; nous fauvera étant juftes. Tous font morts en Adam; tous vivront par JESUS CHRIST. Sa grace eft plus abondante que le peche.

I. Infi étant justi- afflictions

A

fiez par la foy ayons la paix avec Dicupar JEsus-CHRist Nôtre Seigneur; 2' qui nous a donné auffi entrée par la foy à cette grace, en laquelle nous demeurons fermes, & nous nous glorifions dans l'efperance de la gloire (v. des enfans de

Dieu;

3. & non feulement dans cette efperance, mais nous nous glorifions encore dans les

[ocr errors]

fçachant

que l'affli&tion produit f Sam, la patience,

des 4.

4. la patience l'é- tems de preuve, & l'épreuve la Penl'efperance.

*

tecôte

5. Or cette efperan- Epift.6. ce n'eft point trom- Plufieur peufe, parce que l'a- Ss.Mar. mour de Dieu a été tyrs.

répandu dans nos Eph. 1.
cœurs par le Saint-Ef- 18.
prit, qui nous a été Jac.1.3,

donn.

a Hebr.

a 6. Car pourquoy, 9.14. lorfque nous étions I. Pier. encore dans les lan-3.18. gueurs du peché, Fefus

4.1. Grec. nous avons. .5.1. ne confond point.

.6. Grec. Car lorsque...eft mort.

[ocr errors]

CHRIST eft il mort,
dans le tems destiné
de Dieu pour des im-
pies comme nous;
7. Et certes à peine
quelqu'un voudroit-il
mourir pour un jufte:
peut-être néanmoins
que qu'elqu'un vou-
droit bien donner fa
vie pour un homme

de bien.

[ocr errors]

luy par la mort de fon Fils à plus forte raifon, étant maintenant reconcilicz avec

luy, nous ferons fau-` vez par la vie de fon méme Fils.

11. Etnon feulement nous avons été reconciliez, mais nous nous glorifions même dicupar JESUS-CHRIST Nôtre Seigneur.par le

8. Mais c'eft en cela
Dieu fait quel nous
que

même

étions

éclater fon amour en vers nous, de ce que lorfque nous encore pecheurs, 9. Jefus CHRIST n'a pas laite [ v. dans le tems de mourir pour nous. Ainfi, cLant maintenant juftificz par fon fang, nous ferons à plus forte raifon délivrez par luy de la colére de Dieu. 10 Car fi lorfque nous étions cnnemis de Dieu, nous avons été reconcilicz avec

en

avons obtenu maintenant la

conciliation avec

Dieu. *

12. Car comme le peché eft entré dans le monde par un feul homme,& la mort par le peché&ainfi la mort eft paffée dans tous les hommes, tous ayant peché dans un feal.

13. Or le peché a toûjours été dans le monde jufqu'à la Loy: * mais n'y avant point de Loy il m'étoit point imputé & re

[ocr errors]

V. 11. Expl. comme par Adam nous avions êté féparez de Dieu.

13. Autr. Grec. mais le peché n'eft print imputé à viole nent de la Loylerfqu'il n'y ̧ A point de Loy.

pas

*

connu pour peché.
14. Et ainfi la mort
a éxercé fon regne de-
puis Adam jufques à
Moïfe, à l'égard de
ceux-mêmes qui n'ont
peché par une
tranfgreffion de la Loy
de Dicu,comme a fait
Adam, qui eft la figure
de l'avenir,
15. Mais il n'en est
de la grace comme
du peché. Car fi par

pas

par la grace aprés plu-
lieurs pechez.

17. Que fi la mort à
régné par un feul bom-
mes & par le peché
d'un feul, à plus forte
raifon ceux qui reçoi-
vent l'abondance de la
grace,& du don, & de
la juftice, regneront
dans la vie par un feul
homme, qui eft Jesus-
CHRIST.

18. Comme donc

le peché d'un feul plu- c'eft par le peché d'un

la

tous les hom que mes font tombez dans la condamnation, ainfi c'cft par la justice. d'un feul que tous les hommes reçoivent lat juftification de la vie. 19. Car comme plufieurs font devenus pe.. cheurs par la defobéiffance d'un feul, ainfi plufieurs feront rendus juftes par l'obéillance d'un feul.

ficurs font morts
feul
,
mifericorde & le don
de Dieu s'eft répandu
beaucoup plus abon-
damment für plufieurs
par la grace d'un feul
homme qui eft JESUS-
CHRIST.
16. Et il n'en eft pas
du don de Dieu, com-
me du mal arrivé par
un feul gr. homme
qui a ] peché. Car par
le jugement de Dieu

nous avons été con

damnez pour un feu peché, au lieu que nous fommes juitifiez

20. Or la Loy eft furvenuë * pour don

ner lieu à l'abondance du peché. Mais où il y

Verf.14..un la reffem' lance de la prévarica-tion a' Adam qui eft le modele du futur.

.20.1.afin que

[ocr errors][merged small]
« PreviousContinue »