Esprit du christianisme: De son état et de son influence dans les Sociétés du Moyen Age, et de son action dans l'avenir

Front Cover
Gustave Sandré, 1847 - 315 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 138 - Et moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent ; et priez pour ceux qui vous persécutent et qui vous calomnient ; 45.
Page 199 - Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous couverts de peaux de brebis, et qui, au dedans, sont des loups ravissants. 16. Vous les connaîtrez par leurs fruits : peut-on cueillir des raisins sur des épines, on des figues sur des ronces?
Page 206 - Si vous demeurez en moi , et que mes paroles demeurent en vous , vous demanderez tout ce que vous voudrez , et il vous sera accordé.
Page 311 - J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie; il faut aussi que je les amène; et elles entendront ma voix, et il n'y aura qu'un seul troupeau et qu'un seul berger.
Page 156 - Qu'il n'en soit pas de même parmi vous ; mais que celui qui est le plus grand parmi vous devienne comme le plus petit; et celui qui gouverne , comme celui qui sert.
Page 136 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de tout votre esprit et de toutes vos forces.
Page 206 - Et lorsqu'il a fait sortir ses propres brebis, il va devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. Elles ne suivent point un étranger, mais elles s'éloignent de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.
Page 152 - ... c'est pour cela que vous recevrez un jugement plus rigoureux. 15. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, après qu'il l'est devenu, vous le rendez digne de l'enfer deux fois plus que vous.
Page 174 - Je suis le Bon Pasteur. Le Bon Pasteur DONNE SA VIE pour ses brebis. — Mais le MERCENAIRE, et celui qui n'est point Pasteur...
Page 205 - C'est à cause de votre incrédulité. Car je vous dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte -toi d'ici là, et elle s'y transporterait; et rien ne vous serait impossible.

Bibliographic information