Dictionnaire historique: ou, Biographie universelle des hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leurs talents, leurs vertus, leurs erreurs ou leurs crimes, depuis le commencement du monde jusqu'a nos jours, Volume 5

Front Cover
E. Houdaille, 1856
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

x

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 279 - Celui-ci ne put répondre que ces mots: ,,Eh, sire, la bombe! Eh ,,bien, reprit le roi, qu'a de commun la bombe avec la ,, lettre que je vous dicte? continuez.
Page 20 - Monseigneur, que ce long enchaînement des causes particulières qui font et défont les empires , dépend des ordres secrets de la divine Providence. Dieu tient du plus haut des cieux les rênes de tous les royaumes ; il a tous les cœurs en sa main : tantôt il retient les passions ; tantôt il leur lâche la bride , et par là il remue tout le genre humain.
Page 20 - est heureux, et le seul puissant, roi des rois, « et seigneur des seigneurs. » Heureux, dont le repos est inaltérable, qui voit tout changer sans changer lui-même, et qui fait tous les changements par un conseil immuable; qui donne, et qui ôte la puissance; qui la transporte d'un homme à un autre, d'une maison à une autre, d'un peuple à un autre, pour montrer qu'ils ne l'ont tous que par emprunt, et qu'il est le seul en qui elle réside naturellement.
Page 229 - CHARLEMAGNE songea à tenir le pouvoir de la noblesse ^.^ dans ses limites, et à empêcher l'oppression du clergé et des hommes libres. Il mit un tel tempérament dans les ordres de l'État, qu'ils furent contrebalancés, et qu'il resta le maître. Tout fut uni par la force de son génie. Il mena continuellement la noblesse d'expédition en expédition; il ne lui laissa pas le temps de former des desseins, et l'occupa tout entière à suivre les siens.
Page 169 - Le père de la Chaise était d'un esprit médiocre, mais d'un bon caractère, juste, droit, sensé, sage, doux et modéré, fort ennemi de la délation, de la violence et des éclats.
Page 402 - Ce philosophe mourut l'an 207 av. J.-C. , ou d'un excès de vin avec ses disciples , ou d'un excès de rire , en voyant un âne manger des figues dans un bassin d'argent : deux causes de mort bien assorties à la gravité philosophique.
Page 234 - Jamais prince ne se plut tant à demander conseil , et ne se laissa moins gouverner que lui par ses courtisans. Ayant appris qu'un seigneur...
Page 279 - Un jour que le roi dictait des lettres pour la Suède à un secrétaire ,. une bombe tomba sur la maison , perça le toit , et vint éclater près de la chambre même du roi ; la moitié du plancher tomba eu pièces ; le cabinet où le roi dictait étant pratiqué eu partie dans une grosse muraille , ne souffrit point de l'ébranlement...
Page 119 - Son ouvrage, tout aussi varié que la nature, la peint toujours en beau; c'est, si l'on veut, une compilation de tout ce qui avait été écrit avant lui, une copie de tout ce qui avait été fait d'excellent et d'utile à savoir ; mais cette copie a de si grands traits, cette compilation contient des choses rassemblées d'une manière si neuve, qu'elle est préférable à la plupart des ouvrages originaux qui traitent des mêmes matières.
Page 151 - Rome de nouveaux édifices pour l'utilité et pour l'agrément, en faisant creuser à l'embouchure du Tibre un port capable de recevoir les plus gros vaisseaux; en desséchant les marais Pontins , qui rendaient...

Bibliographic information