Histoire de la réformation de la Suisse, Volume 4

Front Cover
Chez l'éditeur, m. Giral-Prelaz, 1836
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 301 - Quelqu'un parmi vous est-il malade? qu'il appelle les prêtres de l'Eglise , et qu'ils prient sur lui en l'oignant d'huile au nom du Seigneur. Et la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le soulagera ; et s'il a commis des péchés , ils lui seront remis *. » Toute la tradition chrétienne a vu dans ces dernières paroles le sacrement de l'extrême-onction.
Page 185 - Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Page 175 - Eglise ne reconnaît point d'autre service de Dieu que celui qui est spirituel et réglé selon la Parole de Dieu, et qui consiste en l'amour de Dieu et du prochain. C'est pourquoi elle rejette tout ce fatras de cérémonies sans fin , en tant qu'elles ne servent qu'à renverser la religion , comme sont les images et d'autres choses de cette nature.
Page 255 - Jésus et de son sacrilice, il suit de là, que ce n'est pas le vrai corps et le vrai sang du Seigneur , et que ce sacrement n'est pas un sacrifice, autrement il ne serait plus une commémoration , car la chose qui est présente, n'a pas besoin de mémoire, mais la chose absente
Page 120 - ... des contempteurs de Dieu et de sa sacrée Parolle, lesquels ne tiennent compte de administration ne exhortation, ne reprehension, ains ont mestier d'ung plus grant chastiement. Nous tenons la discipline d'excommunication estre une chose saincte et salutaire entre les fideles, comme veritablement elle a esté instituée de nostre Seigneur pour bonne raison.
Page 249 - Je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
Page 175 - VI. Elle ne reconnaît point d'autre Confession des péchés pour en obtenir le pardon, que celle qui se fait à Dieu, ni d'autre Absolution que celle qu'on reçoit de Dieu , auquel il faut confesser ses péchés pour ce sujet, comme c'est lui seul qui les pardonne. VII. Cette même Eglise ne reconnaît point d'autre Service de Dieu que celui qui est spirituel et refilé selon la Parole de Dieu , et qui consiste en l'amour de Dieu et du prochain.
Page 118 - ... Seigneur a ordonnez en son Eglise, nous doibvent estre comme exercices de foy, tant pour la fortifier et confermer aux promesses de Dieu, que pour la tesmoigner envers les hommes. Et seulement en ya deux en l'Eglise chrestienne, qui soient constituez de l'auctorité de Dieu : le Baptesme et la Cene de nostre Seigneur : pourtant ce qui est tenu au royaulme du pape, de sept Sacremens, nous le condempnons comme fable et mensonge.
Page 117 - Nous entendons que les sacremens, que nostre Seigneur a ordonnez en son Eglise, nous doibvent estre comme exercices de foy, tant pour la fortifier et confermer aux promesses de Dieu, que pour la tesmoigner envers les hommes.
Page 521 - ... adultères et paillards se remettent à honnêteté, délaissant leur mauvaise et scandaleuse vie, si tant qu'ils désirent éviter les punitions suivantes. Les adultères, hommes ou femmes, qui auront commis adultère qui sera...

Bibliographic information