Essai d'interprétation de l'Évangile selon Saint Matthieu: v. 2: pts. 4-6

Front Cover
Librarie de Ch. Meyreuis, èditeur, 1867
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 101 - pour œil, dent pour dent, main pour main, pied « pour pied, brûlure pour brûlure, plaie pour « plaie, meurtrissure pour meurtrissure.
Page 94 - Jeune homme, je te dis, lève-toi. 15. Et celui qui était mort s'assit, et commença à parler ; et Jésus le rendit à sa mère. 16. Or la crainte les saisit tous , et ils glorifiaient Dieu , disant : Un grand prophète s'est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple.
Page 53 - ... indicible, près du zénith, dans Cassiopée, une étoile radieuse d'une grandeur extraordinaire. Frappé de surprise , je ne savais si j'en devais croire mes yeux. Pour me convaincre qu'il n'y avait point d'illusion, et pour recueillir le témoignage d'autres personnes, je fis sortir les ouvriers occupés dans mon laboratoire , et je leur demandai, ainsi qu'à tous les passants, s'ils voyaient comme moi l'étoile qui venait d'apparaître tout à coup. J'appris plus tard qu'en Allemagne, des...
Page 87 - J'ai très-bien vu l'affliction de mon peuple qui est en Egypte, et j'ai entendu le cri qu'ils ont jeté à cause de leurs exacteurs, et j'ai connu leurs douleurs. 8 Aussi suis-je descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens, et pour le faire remonter de...
Page 81 - enfants; et elle ne voulait pas « être consolée , parce qu'ils ne
Page 53 - L'étoile nouvelle était dépourvue de queue; aucune nébulosité ne l'entourait ; elle ressemblait de tous points aux autres étoiles; seulement elle scintillait encore plus que les étoiles de première grandeur. Son éclat surpassait celui de Sirius, de la Lyre et de Jupiter. On ne pouvait le comparer qu'a celui de Vénus quand elle est le plus près possible de la terre.
Page 253 - ... assez souvent les derniers à nous accorder leur aveu. On a toujours dit que personne n'a créance parmi les siens; pourquoi? parce que les plus grands hommes ont eu leurs progrès comme nous; ceux qui les ont connus dans les imperfections de leurs commencements, se les représentent toujours dans cette première faiblesse, et ne peuvent souffrir qu'ils sortent de l'égalité imaginaire où ils se croyaient avec eux : mais les étrangers sont plus justes, et enfin le mérite et le courage triomphent...
Page 108 - Un ange est un envoyé : mais voici un envoyé d'une dignité merveilleuse ; un envoyé qui a un temple, un envoyé qui est...
Page 106 - Tu ne te vengeras point , et tu ne garderas point de ressentiment contre les enfants de ton peuple; mais tu aimeras ton prochain comme toimême : Je suis l'Eternel.

Bibliographic information