Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Vie, c'est fécondité, et réciproquement la fécondité, c'est la vie à pleins bords, c'est la véritable existence. Il ya une certaine générosité inséparable de l'existence, et sans laquelle on meurt, on se dessèche intérieurement. Il faut fleurir... "
Un nouveau système de morale: étude critique sur la morale de Guyau - Page 16
by Serre - 1889 - 72 pages
Full view - About this book

Revue philosophique de la France et de l'étranger, Volume 52

1901
...haute intensité de la vie a pour corrélatif nécessaire sa plus large expansion. » Guyau ajoute : « Vie, c'est fécondité, et réciproquement la fécondité,...vie à pleins bords, c'est la véritable existence. » II soutient que la vie féconde est la vie généreuse et aimante, non la vie isolée dans un moi...
Full view - About this book

Revue pédagogique, Volume 44

1904
...comptr fait, une perte pour l'individu, c'est un agrandissement souhaitable et même une nécessité... Vie, c'est fécondité, et réciproquement la fécondité...désintéressement, c'est la fleur de la vie humaine. » [Esquissa d'une morale sans obligation ni sanction, livre I, chap. H.) III C'est ce même principe...
Full view - About this book

Esquisse d'une morale sans obligation, ni sanction

Jean-Marie Guyau - 1885 - 254 pages
...Renan : chacun de nous sent en lui une sorte de poussée de la vie morale, comme de la sève physique. Vie, c'est fécondité, et réciproquement la fécondité,...laquelle on meurt, on se dessèche intérieurement. 11 faut fleurir ; la moralité, le désintéressement, c'est la fleur de la vie humaine. On a toujours...
Full view - About this book

Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction

Jean-Marie Guyau - 1885 - 254 pages
...Renan : chacun de nous sent en lui une sorte de poussée de la vie morale, comme de la sève physique . Vie, c'est fécondité, et réciproquement la fécondité,...à pleins bords, c'est la véritable existence. Il y aune certaine générosité inséparable de l'existence, et sans laquelle on meurt, on se dessèche...
Full view - About this book

Revue philosophique de la France et de l'étranger, Volume 26

1888
...ses puissances; la vie ne peut pas être complètement égoïste, quand même elle le voudrait. « Vie, c'est fécondité; et réciproquement la fécondité,...désintéressement, c'est la fleur de la vie humaine. » Et Guyau ajoute, dans une page qu'on ne peut se lasser de citer : « On a toujours représenté...
Full view - About this book

Revue des deux mondes, Volume 89

1888
...bords, c'est l'existence véritable. — « 11 ya, dit SI. Guy au dans une de ses pages les plus belles, une certaine générosité inséparable de l'existence,...laquelle on meurt, on se dessèche intérieurement. 11 faut fleurir. La moralité, le désintéressement, c'est La fleur de la vie humaine. On a toujours...
Full view - About this book

L'éthique: Le psychisme social; deuxième essai sur la morale considérée ...

Eugène Roberty - 1897 - 218 pages
...nécessairement de telles prémisses? Citons encore, du même auteur, ces lignes si profondément vraies : « II ya une certaine générosité inséparable de l'existence,...désintéressement, c'est la fleur de la vie humaine. » (Ibid., p. 101.) Mais, certes, le biologiste aurait pu dire avec autant de fondement : II ya une...
Full view - About this book

Extraits des moralistes (XVIIe, XVIIIe, XIXe siècles): publiés avec un ...

Raymond Thamin - 1897 - 671 pages
...cette force d'expansion devenue consciente de son pouvoir qui se donne à elle-même le nom de devoir. Vie, c'est fécondité, et réciproquement la fécondité,...générosité inséparable de l'existence, et sans laquelle ou meurt, on se dessèche intérieurement. Il faut fleurir; la moralité, le désintéressement, c'est...
Full view - About this book

Morale chrétienne ...

Jules Bovon - 1897
...même le plus sociable ; car «c l'idéal de la vie individuelle, c'est la vie en commun. » — « II ya une certaine générosité inséparable de l'existence,...laquelle on meurt, on se dessèche intérieurement. II faut fleurir ; la moralité, le désintéressement, c'est la fleur de la vie humaine. On a toujours...
Full view - About this book

L'éthique: Le psychisme social; deuxième essai sur la morale considérée ...

Eugène Roberty - 1897 - 218 pages
...nécessairement de telles prémisses ? Citons encore, du même auteur, ces lignes si profondément vraies : « II ya une certaine générosité inséparable de l'existence,»...laquelle on meurt, on se dessèche intérieurement. 11 faut fleurir; la moralité, le désintéressement, c'est la fleur de la vie humaine. » (Ibid.,...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF