Les conversations d'Émilie, Volume 2

Front Cover
1804
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 57 - Notre espèce excella ; car tout ce que nous sommes , Lynx envers nos pareils, et taupes envers nous, Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes. On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain.
Page 187 - On leur donnait un fort bon maître à danser et un fort mauvais maître de musique, et tout au plus un médiocre maître de dessin. Avec cela, un peu d'histoire et de géographie, mais sans aucun attrait; il ne s'agissait que de retenir des noms et des dates, qu'on oubliait dès que le maître était réformé. Voilà à quoi se réduisaient les éducations soignées. Surtout, on ne nous parlait jamais raison; et, quant à la science, on...
Page 75 - C'était au bord de la mer... Non, non, ils devaient y aller... Mais non, ils sont restés dans les Alpes, proche de la Savoie, si je ne me trompe. LA MÈRE. Dieu merci, me voilà orientée ! A présent je les vois d'ici ces bonnes gens.
Page 254 - J'aime moins ce champ qu'un autre, parce que je crois qu'il est fort aisé de s'y égarer, et de s'y perdre ; et si je ne m'oppose pas même aux folies, j'ai un droit de plus pour ne pas aimer les extravagances. J'aime pour moi, qui ai la vue courte, qu'un champ soit borné par un grand but d'utilité et de morale, et que la fantaisie des hommes s'exerce dans l'imitation de la nature qui lui offre des richesses inépuisables, au lieu de se jeter à perte de vue dans le chimérique et le fantastique,...
Page 6 - Il eût été à propos de remédier à ces accidens, avant que de se mettre en route : pour vivre dans le monde, on n'a pas trop de ses deux yeux et de ses deux oreilles. EMILIE. Oh je, crois que non. Je parie que ces deux petits messieurs ne valaient pas grand'chose ; qu'en dites-vous , maman ? LA MERE.
Page 195 - ... cette énergie merveilleuse de l'enfance, en voulant la captiver, l'exercer ou la diriger trop tôt. Vous savez qu'on ne peut pas prendre ses leçons en courant ni en sautant, encore moins sans attention et sans* application: ne voulant pas de votre application, j'ai sacrifié les leçons, et j'ai dit: Voyons ce qui arivera de notre petite sauvage. Si à son âge le vœu de la nature s'est concentré tout entier dans le...
Page 187 - ... ce n'était pas l'usage de rien apprendre aux filles. On leur enseignait les devoirs de religion, tant bien que mal , pour les mettre en état de faire leur premiere communion.
Page 52 - Vers les neuf heures du soir, le premier corps me fut renvoyé par l'Empereur, auquel il n'avait été d'aucune utilité; ainsi vingt-cinq à trente mille hommes ont été pour ainsi dire paralysés , et se sont promenés pendant toute la bataille , l'arme au bras , de la gauche à la droite , et de la droite à la gauche, sans tirer un seul coup de fusil.
Page 243 - ... ou bien ce qui vous intéresse particulièrement, en laissant de côté tout le reste. Ainsi vous transcrirez du livre dont vous parlez, ou du fragment que vous lirez, tout' ce qui vous plaira préférablement; et vous passerez tout ce que vous n'entendez pas bien encore, ou ce qui ne vous atachera pas. EMILIE - Oui, oui, je sais, je sais. Il ya aujourd'hui quinze jours que vous m'avez dit cela, et que c'était une opération à double fin, parce que par un extrait on pouvait juger, et de l'esprit...
Page 254 - LA MERE. Soit. EMILIE. Et fi la verve mene un de ces enfans dans un champ de Fées, cela vous déplaît, Maman. LA MERE. J'aime moins ce champ qu'un autre , parce que je crois qu'il eft fort aifé de s'y égarer & de s'y perdre ; & fi je ne m'oppofe pas même aux folies , j'ai un droit de plus pour ne pas aimer les extravagances. J'aime pour moi , qui ai la vue courte , qu'un champ foit borné par un grand but d'utilité & de morale , & que la fantaifie des hommes s'exerce dans l'imitation de la...

Bibliographic information