Philosophie de la raison pure

Front Cover
G. Baillière, 1865 - 235 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page x - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.
Page 108 - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression.
Page 197 - Ce peuple m'honore des lèvres; mais son cœur est loin de moi (c); 9.
Page 204 - Et il leur dit : Pour vous, il vous a été donné de connaître le mystère du royaume de Dieu; mais pour les autres, il ne leur est proposé qu'en paraboles ; afin (&} qu'en voyant , ils ne voient point, et qu'en écoutant, ils ne comprennent point.
Page 148 - Commande donc que le sépulcre soit gardé jusqu'au troisième jour, de peur que ses disciples ne viennent dérober son corps et ne disent au peuple : II est ressuscité d'entre les morts.
Page 194 - Allez dire à Jean ce que vous avez entendu et ce que vous avez vu : les aveugles voient , les boiteux marchent, les lépreux sont guéris , les sourds entendent , les morts ressuscitent , l'Evangile est annoncé aux pauvres, et heureux est celui qui ne prendra pas de moi un sujet de scandale.
Page 220 - Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi , n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n'est pas digne de moi.
Page 235 - BIBLIOTHÈQUE DE PHILOSOPHIE CONTEMPORAINE Volumes in-18 à 2 fr. 50 c. H. TAINE. Le Positivisme anglais, étude sur Stuart Mill. H. TAINE. L'Idéalisme anglais, étude sur Carlyle.
Page 102 - Paul ne peut en rien être altéré ou ébranlé: que toute personne soit soumise aux puissances supérieures; car il n'ya point de puissance qui ne vienne de dieu, et c'est lui qui ordonne celles qui sont sur la terre; celui donc qui s'oppose aux puissances résiste à l'ordre de dieu.
Page 235 - EMILE SAISSET. L'Ame et la vie, suivi d'une Étude sur l'esthétique française. EMILE SAISSET. Critique et histoire de la philosophie. •(Fragments et discours.) AUGUSTE LAUGEL.

Bibliographic information