Histoire naturelle, générale et particulière, Volumes 43-44

Front Cover
F. Dufart, 1798
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page vi - Guéneau de Montbeillard, que je regarde comme l'homme du monde, dont la façon de voir, de juger et d'écrire, a plus de rapport avec la mienne; je l'ai engagé, dis-je, à se charger de la plus grande partie des oiseaux; je lui ai remis tous mes papiers à ce sujet, Nomenclature, Extraits, Observations...
Page 315 - ... par ce qui brille, et comme eux, cherche à se l'approprier. On l'a vu même enlever du foyer de la cheminée des morceaux de bois tout allumés, et mettre ainsi le feu dans la maison; en sorte que ce dangereux oiseau joint la qualité d'incendiaire à celle de voleur domestique; mais on pourroit, ce me semble, tourner contre lui-même cette mauvaise habitude et la faire servir à sa propre destruction, en employant les miroirs pour l'attirer dans les pièges , comme on les emploie pour attirer...
Page 28 - ... avoir sur leurs habitudes. Ils ne passent point la nuit dans les bois, comme font les corneilles ; ils savent se choisir, dans leurs montagnes, une retraite à l'abri du nord, sous des voûtes naturelles, formées par des avances ou des enfoncemens de rocher; c'est-là qu'ils se retirent pendant la nuit, au nombre de quinze ou vingt.
Page 159 - La troisième nuance est celle de nos pigeons de colombiers , dont tout le inonde connoît les mœurs , et qui , lorsque leur demeure convient , ne l'abandonnent pas , ou ne la quittent que pour en. prendre une qui convient encore mieux, et ils n'en sortent que pour aller s'égayer ou se pourvoir dans les champs voisins : or, comme c'est parmi ces pigeons même que...
Page 204 - ... se charger des soins maternels, couvant régulièrement à son tour et les œufs et les petits, pour en épargner la peine à sa compagne, pour mettre entre elle et lui cette égalité dont dépend le bonheur de toute union durable ! Quels modèles pour l'homme, s'il pouvait ou savait les imiter!
Page 162 - ... il est le maître de forcer la Nature par ses combinaisons, et de la fixer par son industrie; de deux individus singuliers qu'elle aura produits comme par hasard, il en fera une race constante et perpétuelle, et de laquelle il tirera plusieurs autres races qui , sans ses soins , n'auroient jamais vu le jour (i). , . (i) Ou a trouvé une espèce de maladie de peau dan...
Page 168 - ... à chaque ponte, ils n'élèvent que deux petits, et s'en retournent dans le mois de novembre. Ils prennent leur route du côté du midi, et se rendent probablement en Afrique (i), par l'Espagne , pour y passer l'hyver.
Page 157 - Ornith. tom. 1, pag. 68 jusqu'à 8g, oiseaux sont à peu près de la même grandeur ; que tous trois sont de passage , se perchent, ont en tout les mêmes habitudes naturelles, et ne diffèrent entre eux que par quelques teintes de couleurs. ..... , . : Voilà donc nos cinq espèces nominales déjà réduites à deux ; savoir ,-le biset et le pigeon ; entre lesquelles deux .-'.il n'y' a de différence réelle , sinon que le premier est sauvage et le second est domestique.
Page 374 - Les plumes de la tète sont courtes, droites, serrées, et fort douces au toucher ; c'est une espèce de velours de couleur changeante, comme dans presque tous les oiseaux de paradis , et le fond de cette couleur est un mordoré brun : la gorge est aussi revêtue de plumes veloutées; mais celles-ci sont noires, avec des reflets verds dorés (i).
Page 64 - ... quatre années une inquiétude et des agitations singulières dans les temps ordinaires de la passe ; savoir, au mois d'avril et au mois de septembre; cette inquiétude duroit environ trente jours à chaque fois, et recommençoit tous les jours une heure avant le coucher du soleil ; on...

Bibliographic information