Sermons et conférences

Front Cover
Perrodil & Cie., 1846 - 494 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 145 - En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas comprise.
Page 113 - La terre était informe et toute nue, les ténèbres couvraient la face de l'abîme, et l'esprit de Dieu était porté sur les eaux.
Page 159 - Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour; car ma chair est véritablement une nourriture , et mon sang est véritablement un breuvage.
Page 223 - C'est la seconde mort. Et celui qui ne fut pas trouvé écrit « dans le livre de vie, fut jeté dans l'étang de feu. Et je vis un ciel « nouveau et une terre nouvelle ; car le premier ciel et la première •. terre avaient disparu , et la mer n'était plus.
Page 159 - C'est ici le pain qui est descendu du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. 5 1 Je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
Page 221 - En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront.
Page 357 - ... comme la religion et le gouvernement politique sont les deux points sur lesquels roulent les choses humaines, voir ce qui regarde ces choses renfermé dans un abrégé, et en découvrir par ce moyen tout l'ordre et toute la suite, c'est comprendre dans sa pensée tout ce qu'il ya de grand parmi les hommes, et tenir, pour ainsi dire, le fil de toutes les affaires de l'univers.
Page 357 - L'homme tend à une perfection indéfinie ; il est encore loin d'être remonté aux sublimes hauteurs dont les traditions religieuses et primitives de tous les peuples nous apprennent qu'il est descendu; mais il ne cesse de gravir la pente escarpée de ce Sinaï inconnu, au sommet duquel il reverra Dieu.
Page 159 - En vérité, en vérité, je ,vous dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme , et ne buvez son sang , vous n'aurez point la vie en vous.
Page 112 - Jésus-Christ est la vérité ; car il y en a trou qui rendent témoignage dans le ciel , le Père. , le Verbe, et le Saint-Esprit, et ces trois sont une marne chose.

Bibliographic information