Le compère Matthieu, ou Les bigarrures de l'esprit humain ...

Front Cover
Patris, 1796
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 224 - Qui pourrait, dis-je, être assez fou pour résoudre en soi-même de s'exposer à un danger possible d'être infiniment malheureux, en sorte qu'il n'y ait rien à gagner pour lui que le pur néant, s'il vient à échapper à ce danger? L'homme de bien, au contraire, hasarde le néant contre un bonheur infini dont il doit jouir, au cas que le sjiiccès suive son attente.
Page 223 - ... à l'espérance d'une éternelle félicité qui peut arriver, est préférable à une mauvaise vie accompagnée de la crainte d'une misère affreuse dans laquelle il est fort possible que le méchant se trouve un jour enveloppé, ou, pour le moins, de l'épouvantable et incertaine espérance d'être annihilé. Tout cela est de la dernière évidence, supposé même que les gens de bien n'eussent que des maux à essuyer dans ce monde, et que les méchants y...
Page 274 - Sçavez vous pourquoy vous l'estimez grand? Vous y comptez la hauteur de ses patins. » La base n'est pas de la Statue. Mesurez le sans ses eschaces; qu'il mette à part ses richesses et honneurs, qu'il se présente en chemise.
Page 275 - Dites-moi, grand héros, esprit rare et sublime, Entre tant d'animaux, qui sont ceux qu'on estime? On fait cas d'un coursier qui, fier et plein de cœur, Fait...
Page 275 - S'est couvert mille fois d'une noble poussière : Mais la postérité d'Alfane et de Bayard ' , Quand ce n'est qu'une rosse , est vendue au hasard , Sans respect des aïeux dont elle est descendue , Et va porter la malle , ou tirer la charrue.
Page 327 - Courez, ruisseau, courez, fuyez-nous; reportez Vos ondes dans le sein des mers dont vous sortez ; Tandis que, pour remplir la dure destinée Où nous sommes...
Page 94 - Dieu , en for, mant l'être de l'homme par l'union d'une âme spirituelle avec , une matière corporelle , et voulant que les hommes tirassent leur origine d'un seul , avait établi ces deux lois, qu'il jugea nécessaires pour un être de cette nature : . La première , que le corps des...
Page 222 - Les récompenses et les peines d'une autre vie, que Dieu a établies pour donner plus de force à ses lois, sont d'une assez grande importance pour déterminer notre choix , contre tous les biens ou tous les maux de cette vie, lors même qu'on ne considère le bonheur ou le malheur à venir que comme possible ; de quoi personne ne peut douter. Quiconque, dis-je, conviendra qu'un bonheur excellent et...
Page 79 - Saint Paul enseigne que le péché est entré par un seul homme dans le monde , et la mort par le péché , et qu'ainsi la mort est passée dans tous les hommes. Tous ayant péché dans un seul , il...
Page 327 - Tout meurt en nous quand nous mourons, La mort ne laisse rien et n'est rien elle-même; Du peu de temps que nous durons Ce n'est que le moment extrême. Cesse de craindre ou d'espérer Cet avenir qui la doit suivre...

Bibliographic information