Monuments inédits sur l'apostolat de Sainte Marie-Madeleine en Provence: et sur les autres apotres de cette contrée, Saint Lazare, Saint Maximin, Sainte Marthe, les saintes Maries Jacobé et Salomé...

Front Cover
J.P. Migne, 1865

From inside the book

Contents

cheresse dont parle saint Luc et Marie de Bé
21
missaires font porter la châsse dans le cloi
25
troduite dans la liturgie de Meude par les nouveaux
31
lopinion de lunité les récits des évangélistes
37
nion de la distinction Ce décret est reçu
41
inédits Sa Vie de sainte Madeleine
53
une fête de sainte Marie de Béthanie pon consa CLEFS attribut donné à saint Pierre par les
55
informé de la tradition de lEglise
71
tinction
73
517
75
319
79
Docteurs grecs postérieurs à Origène qui ont
85
Système emprunté dOrigène où lon suppose doux
99
ment de eet ouvrage p 924 Bénédiction dune Fréron p 1124 D 1125 Lucien Bonaparte procure
103
mes et suit lunité
111
Baume en 1822 à loccasion de la béné
151
13
161
14
179
196
183
juif
193
opinion sur lunité
199
à Marseille le 16 mars 1508
203
1611
217
vénérable Bède ont suivi lunité
219
Hinemar Druthmar ont suivi lunité
231
208
253
mort de Raban à cette Vie par quelque
259
faveur de lunité
267
lifiée de pécheresse on na pu conclure
287
accordés par les rois Robert et René au cou
315
243
331
PREUVES DE LAPOSTOLAT DE SAINTE MARIEMADELEINE ET
337
deleine en Provence était admis par toutes
341
1177
343
Marthe écrite par RabanMaur démontre
349
Marthe Raban est un écrivain sincère et tout
355
Launoy premier motif qui accrédite son sys
357
MONUMENTS RELATIFS A LHISTOIRE DU CULTE DES SAINTS
367
règne de Dèce qui ye teffectivement mentionnée GUICHARDI Jacques x1ºrieur de SaintMaxi
373
tent euxmêmes le système de Launoy
389
sins dans cette contrée la grotte de la Sainte
395
mettant sous Dèce la mission des sept évê
397
400
399
Bernard de la Guionie
411
tent de cette
423
vence t 1 p 536 B Reconnaît que les tombeaux
431
deleine ancienne Vie de cette sainte écrite au ve ou 693 voy Inscription Le lieu du recèlement de
433
miracles de saiate Madeleine Occasion
437
211
439
pas la sincérité des récits
449
Madeleine remontent aux premiers temps
453
nance du roi Robert concernant ce lieu
457
466
465
DEPUIS LES RAVAGES DES SARRASINS
477
les principes les plus certains de la vie spiri
479
Avant les ravages des Sarrasins on
501
114
503
sins on reconstruit la ville dAix auprès
507
archevêque dArles par lequel il donne à
515
nouvelle fête
521
Innocent VIII pour obtenir le renouvelle
535
Barque vers lan 512
537
que et tout à fait semblable à plusieurs sar
545
217
549
SaintSauveur
553
de ce lieu souterrain t I p 553 A et suiv Plan
555
Ubi sola Maria Magdalene duos
557
Le tombeau de sainte Marthe à Tarascon était
571
215
577
Ibid
583
secondo apparuit et de reliquis apparitioni
585
où repose le corps de sainte Madeleine
593
runt et de excellentia Baptistæ CHRISTI Juan
597
596
599
clarent quils ont reçu la fi de saint Tro
617
nait la vérité de la tradition de Provence t I
629
246
637
caisses de plomb
647
sion auriculaire Autres particularités
649
léglise de SaintTrophime à Arles I
651
ancien privilége dindulgence
653
536
655
min figures de deux apôtres probablement
659
RELATIFS A SAINTE MADELEINE ET A SAINT
663
TROISIÈME OFFICE qui confirma la distinction par
665
dent ne mentionnentils pas saint Maximin
673
Nie das V qui autorise ce cardinal à faire lé
679
le martyre de saint Victor
683
au premier siècle
685
à lapostolat des saints de Provence tom I pag attribué pour leur fournir des moyens de subsis tance tom II p
687
veur sur leur nombre tom II p 284 C et sur ebarte de Rostang dHières et du prévôt Benoit
689
système de Launoy ne sont pas une preuve
691
Châsses précieuses données par Charle VIII Zèle
693
388
705
Recèlement du corps de saint Lazare à Marseille
721
MONUMENTS
723
661
729
chent le corps de sainte Madeleine Inscri
733
736
735
titude les commissaires prolongent leur
737
SECTION DEUXIÈME
741
300
745
706
753
la royauté dEudes dAquitaine et lauthen
775
MONUMENTS POSTÉRIEURS AU IXe siècle
781
ARTICLE PREMIER
783
mois de septembre E le est adoptée dans
787
nitentes dédiées à sainte Madeleine
807
4 Fondation en lhonneur de la Sainte
817
CLE OU Histoire DU CULTE ET
819
708
825
généralement en France
859
367
867
Par un effet de sa dévation envers sainte Madeleine
871
ren erme dans un chef de sainte Made eine
881
890
889
1142
895
lan
901
127
947
NotreDame de la Mer remet au cardinal
951
913
953
reçu les reliques de sainte Madeleine
961
de sainte Madeleine dans une riche châsse
965
de Rome comparé avec celui de sainte Made
971
MARIE DE BLOIS
973
exciter les fidèles à réparer ces bâtiments p
979
Ursin le dénombrement des sept évêques
981
COMTE DU MAINE
985
REINE DE SICILE COMTESSE DE PROVENCE
987
187
989
des indulgences à ceux qui contribueront à empê lintroduction de lère chrétienne dans les actes
999
Louis II ordonne que les violateurs de la dé
1003
1127
1009
Eglise de Saint Gabriel
1011
SaintMaximin avaient envoyé des reliques
1015
reliques
1023
Ibid
1025
toliques accordées par Boniface VIII et
1027
361
1029
rendre à sainte Madeleine dans la construc
1037
Oratoires du chemin de la SainteBaume
1043
et SaintMaximin nétant encore que duc dOrléans ce même interdit est un préjugé contre la légiti
1045
ques de Concos archevêque dAix du
1049
vœu à la SainteBaume en lhonneur de sainte
1051
gieux de la SainteBaume exemptés par François
1053
SainteMadeleine par Urbain VIII Autel
1075
mission des sept évêques par saint Pierre
1081
Madeleine
1089
par le comte de Quincé 1648
1093
1285
1095
Le roi René accorde de nouveaux priviléges
1099
cienne châsse et transcrits par des notaires
1103
1114
1113
la cathédrale dAvignon out été construites
1115
1581
1117
fermé le chef de sainte Madeleine
1119
Continuation de léglise de SainteMadeleine
1123
Guigou curé de SaintZacharie p 1131 1132
1131
1
1145
PIÈCES RELATIVES A LA TRANSLATION DU CORPS DE SAINT
1147
HISTOIRE DU CULTE DE SAINT LAZARE
1161
détablir à SaintMaximin et à la Sainte
1163
Marseille après avoir été soustrait à la pro
1165
563
1167
encore la translation
1171
et suiv Construction dune nouvelle église à Autun
1173
Bulle de Grégoire
1189
diées à saint Lazare de Béthanie p 119 1192
1193
de Marseille à Autun du temps dun
1195
Difficulté davancer occasionnée par laffluen
1197
tions de se promener dans léglise de Sainte
1199
1625
1201
Bulles de Robert de Genève Clément VIII dAvi
1203
DEPUIS LES RAVAGES DES SARRASINS
1209
Zèle du roi René de Marie dAnjou reine
1217
encore en chair et en
1227
dAvignon envers sainte Marthe
1235
châsse de sainte Marthe qui nétait que dar
1253
375
1275
55
1277
A La dispersion des chrétiens de Judée aporié saintes Maries Jacobé et Saloné en Provence t 4
1279
apôtres
1295
Reliques des saintes Maries Jacobé et Salomé
1297
LOUIS DE TARENTE
1317
1212
1321
1235
1323
1219
1325
Marthe attribuée à Raban porte le caractère
1331
EPRODUITS DANS CET OUVRAGE QUOIQUE
1337
Bouveau Traité de diplomatique
1345
avait quelque connaissance du grec et
1347
léglise de SainteMadeleine
1351
el dHermentrude sa femme
1353
stolis
1361
ceux qui visiteront léglise de SainteMade
1379
en 1280
1391
Facsimile dun ancien manuscrit dArles
1393
gine de toutes ces constructions
1403
évêque dAutun du 27 novembre
1445
50
1453
à saint Trophime
1461
Ibid
1467
490
1469
1401
1475
sont pas saus exemple surtout dans les Mé
1479
ches châsses diverses reliques honorées dans
1481
963
1485
1208
1489
824
1491
de SaintJacques de Liége
1495
dent Du Chaîne et de lévêque de Senez
1497
du couvent de SainteMadeleine t I p 1053
1503
tombeau dans une circonstance de sa
1505
367
1509
posés par Raban par saint Odon et la fausse
1511
gne aux religieux de SaintMaximin
1515
786
1517
130
1519
qui peut montrer quel était lancien costume
1521
tombeau dans la circonstance où le Sauveur
1525
envers sainte Madeleine déclare quà lave
1531
753
1533
1093
1535
de FrédéricMaurice de la Tour dAuvergne
1537
critique
1539
972
1541
969
1543
cérémonie de lélévation des corps des saintes
1545
fois les anciens actes de sainte Madeline t I
1547
zare
1549
539
1551
lapostolat de saint Lazare à Marseille
1553
tuor seniorum et amicorum CHRISTI
1555
Pèlerinage de Louis XIV et dAnne
1557
65

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 45 - Je suis entré dans votre maison ; vous ne m'avez point donné d'eau pour me laver les pieds ; et elle, au contraire, a arrosé mes pieds de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux.
Page 325 - Ne me touchez pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père; mais allez trouver mes frères et leur dites de ma part : Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.
Page 45 - Ce que voyant le pharisien qui l'avait invité , il dit en luimême : Si cet homme était prophète, il saurait qui est celle qui le touche, et que c'est une femme de mauvaise vie.
Page 45 - Alors Jésus, prenant la parole, lui dit : Simon , j'ai quelque chose à vous dire. — II répondit : Maître, dites. , Un créancier avait deux débiteurs : l'un lui devait cinq cents deniers , et l'autre cinquante.
Page 45 - Marie ayant pris une livre d'une huile de senteur de nard pur, qui était de grand prix, en oignit les pieds de Jésus, et les essuya avec ses cheveux ; et la maison fut remplie de l'odeur de ce parfum. 4...
Page 45 - C'est pourquoi je vous déclare que beaucoup de péchés lui sont remis , parce qu'elle a beaucoup aimé ; mais celui à qui on remet moins , aime moins.
Page 309 - ... elle , au contraire , a arrosé mes pieds de ses larmes , et les a essuyés avec ses cheveux. Vous ne m'avez point donné de baiser: mais elle, depuis qu'elle est entrée, n'a cessé de baiser mes pieds. Vous n'avez point répandu d'huile sur ma tête , et elle a répandu ses parfums sur mes pieds.
Page 967 - ... appartenaient à la sacristie du couvent ; et il n'y avait d'autres marchands autorisés à faire ce commerce dans le pays que ceux à qui le sacristain remettait ces moules. « Les choses persévérèrent ainsi jusqu'après la contagion qui ravagea la Provence sous la reine Jeanne, et changea en quelque sorte la face de ce pays. Après ce fléau , il arriva que plusieurs personnes de Saint-Maximin, ou qui étaient venues s'y fixer, firent graver de nouveaux moules et vendirent des images de...
Page 967 - commun des pèlerins se contentait de gagner l'indulgence « attachée à la visite de ces saints lieux et en rapportait une « petite image de plomb représentant sainte Madeleine. On « coulait ces images dans des moules en fer ou en cuivre « qui appartenaient à la sacristie du couvent; et il n'y « avait d'autres marchands autorisés à faire ce commerce « dans le pays que ceux à qui le sacristain remettait cet

Bibliographic information