Histoire de la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ et des actes des apotres, ou l'on a conservé et distingué les paroles du texte sacré selon la Vulgate: avec les liaisons, des explications et des réflexions, Volume 1

Front Cover
Méquignon junior et J. Leroux, 1844
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 150 - Afin que vous soyez les enfants de votre Père , qui est dans les cieux, qui fait lever son soleil sur les bons et sur les méchants, et fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes (j et k).
Page xli - Gloire à Dieu au plus haut des cieux , et paix sur la terre « aux hommes de bonne volonté , chéris de Dieu ! » • La piété des fidèles a transformé cette grotte en une chapelle.
Page xlvii - Non pro eis autem rogo tantum, sed et pro eis, qui credituri sunt per verbum eorum in me, ut omnes unum sint, sicut tu, pater, in me et ego in te, ut et ipsi in nobis unum sint, ut credat mundus, quia tu me misisti.
Page 134 - Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice ; car ils seront rassasiés.
Page xiii - ne faut jamais rien changer dans la religion « qu'on trouve établie , et que c'est avoir perdu • le sens que d'y penser.
Page xlvi - Saint-Esprit ; leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé ; et voici que je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la consommation des siècles
Page 10 - Je vous salue, Marie, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Page 402 - Je me lèverai, et je m'en irai vers mon père, et je lui dirai : Mon père, j'ai péché contre le ciel, et contre toi ; Et je ne suis plus digne d'être appelé ton fils : traite-moi comme l'un de tes domestiques.
Page 4 - Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui ; et le monde ne l'a point connu.
Page 436 - Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et vous les rendez égaux à nous, qui avons porté le poids du jour et de la chaleur.

Bibliographic information