Oeuvres de Rabelais, collationnées pour la première fois sur les éditions originales, accompagnées dʾun commentaire nouveau par MM. Burgaud des Marets et Rathery, Volume 1

Front Cover
F. Didot frères, fils et cie., 1870
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 568 - Trismegistus), à laquelle rien ne advient, rien ne passe, rien ne dechet, tous temps sont presens, note non seulement les choses passées en mouvemens inferieurs, mais aussi les futures; et, les rapportant à son corps, et par les sens et organes d'icelluy les exposant aux amis, est dicte vaticinatrice et prophete.
Page 356 - Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, Grecque, sans laquelle c'est honte qu'une personne se dise savant, Hébraïque, Caldéïque, Latine.
Page 177 - Nageoit en profonde eau, à l'endroit, à l'envers, de costé, de tout le corps, des seuls pieds, une main en l'air, en laquelle tenant un livre , transpassoit toute la rivière de Seine
Page 180 - Pythagoricques tout ce qu'il avoit leu, veu, sceu, faict et entendu au decours de toute la journée. Si prioient Dieu le créateur en l'adorant et ratifiant leur foy envers luy et, le glorifiant de sa bonté immense et luy rendant grâce de tout le temps passé, se recommandoient à sa divine clémence pour tout l'advenir.
Page 200 - La raison le veult ainsi, car de leur labeur je suis entretenu et de leur sueur je suis nourry, moy, mes enfans et ma famille6. « Ce non obstant, je n'entreprendray guerre que je n'aye essayé tous les ars et moyens de paix ; là je me resouls.
Page 145 - Paris est tant sot, tant, badaut, et tant inepte de nature , qu'un basteleur, un porteur de rogatons , un mulet avec ses cymbales, un vielleux au milieu d'un carrefour assemblera plus de gens que ne feroit un bon prescheur evangelique.
Page 104 - Je vous dicz que pour ceste seule cause vous le debvez croire en foy parfaicte. Car les Sorbonistes disent que foy est argument des choses de nulle apparence.
Page 503 - ... personnaiges, qui en veue et spectacle de toute Europe jouent ceste insigne fable et tragicque comédie, ne me esvertuer de moy mesmes et non y consommer ce rien, mon tout, qui me restoit.
Page 601 - C'est abus dire que ayons languaige naturel; les languaiges sont par institutions arbitraires et convenences des peuples : les voix, comme disent les Dialecticiens, ne signifient naturellement, mais à plaisir.
Page 81 - Je pense que plusieurs sont aujourd'huy empereurs, roys, ducz, princes et papes en la terre, lesquelz sont descenduz de quelques porteurs de rogatons...

Bibliographic information