Le Compère Mathieu, Volume 3

Front Cover
1830
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 208 - Fait paraître en courant sa bouillante vigueur, Qui jamais ne se lasse, et qui dans la carrière S'est couvert mille fois d'une noble poussière ; Mais, la postérité d'Alfanc et de Bayard*, Quand ce n'est qu'une rosse, est vendue au hasard, Sans respect des aïeux dont elle est descendue, Et va porter la malle, ou tirer la charrue.
Page 142 - Horace, sont sur la terre comme une troupe de voyageurs que la nuit a surpris en passant dans une forêt...
Page 170 - ... qui peut arriver, est préférable à une mauvaise vie accompagnée de la crainte d'une misère affreuse, dans laquelle il est fort possible que le méchant se trouve un jour enveloppé , ou , pour le moins , de l'épouvantable et incertaine espérance d'être annihilé. Tout cela est de la dernière évidence...
Page 103 - ... nee erit alia lex Romae, alia Athenis, alia nunc, alia posthac, sed et omnes gentes et omni tempore una lex et sempiterna et immutabilis continebit, unusque erit communis quasi magister et imperator omnium deus, ille legis huius inventor, disceptator, lator; cui qui non parebit, ipse se fugiet ac naturam hominis aspernatus hoc ipso luet maximas poenas, etiamsi cetera supplicia, quae putantur, effugerit" (Cicero, De re publica, III.xxii.33).
Page 248 - Qu'un triste honneur m'avait fardée, Surprenantes horreurs, épouvantable idée, Qui tantôt ne m'ébranliez pas, Que l'on vous conçoit mal quand on vous envisage Avec un peu d'éloignement ! Qu'on vous méprise alors ! qu'on vous brave aisément ! Mais que la grandeur du courage Devient d'un difficile usage Lorsqu'on touche au dernier moment...
Page 120 - J.-C. a rendu la vue aux aveugles , l'ouïe aux sourds , la santé aux malades , la vie aux morts, etc. , qu'ils connussent, qu'ils crussent universellement que celui qui opérait ces merveilles fût Dieu lui-même , ou une simple créature. Il aura donc été plus nécessaire que tous les chrétiens connussent et crussent universellement que J.-C.
Page 89 - ... distinguent se communiquent. Si la raison humaine s'écoute elle-même, elle ne trouvera en soi qu'un soulèvement général contre ces vérités inconcevables. Si elle prétend se servir de ses lumières pour les pénétrer, elles ne lui fourniront que des armes pour les combattre. Il faut, pour les croire, qu'elle s'aveugle elle-même, qu'elle fasse taire tous ses raisonnements et toutes ses vues, pour s'abaisser et...
Page 170 - ... s'il ne conclut; pas de là qu'une bonne vie , jointe à l'espérance d'une éternelle félicité qui peut arriver, est préférable à une mauvaise vie, accompagnée de la crainte d'une misère affreuse , dans laquelle il est fort possible que le méchant se trouve un jour enveloppé , ou pour le moins de l'épouvantable et incertaine espérance d'être anéanti.
Page 246 - Tout meurt en nous quand nous mourons, La mort ne laisse rien et n'est rien elle-même; Du peu de temps que nous durons Ce n'est que le moment extrême.
Page 74 - La première , que le corps des enfans serait semblable à celui des pères , et aurait à peu près les mêmes impressions, à moins que quelque cause étrangère ne les altérât ; » La seconde , que l'âme unie au corps aurait certaines inclinations lorsque son corps aurait certaines impressions.

Bibliographic information