Panorama d'Avignon, de Vaucluse, du Mont-Ventoux et du Col-Longet, suivi de quelques vues des Alpes françaises ... Orné de 8 dessins lithographiés

Front Cover
Guichard aîné, 1829 - 317 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 231 - Malheur au siècle où les femmes perdent leur ascendant et où leurs jugements ne font plus rien aux hommes ! C'est le dernier degré de la dépravation. Tous les peuples qui ont eu des mœurs ont respecté les femmes. Voyez Sparte, voyez les Germains, voyez Rome, Rome le siège de la gloire et de la vertu, si jamais elles en eurent un sur la terre.
Page 225 - Le ton d'honnêteté avec lequel elle faisait connaître son malheur, fit apercevoir aisément au cardinal qu'elle n'y était tombée que parce que la vertu lui était plus chère que les richesses. Il écrivit un billet et la chargea de le porter à son intendant. Celui-ci l'ayant ouvert, lui compta sur-le-champ cinquante écus.
Page 155 - Quel moment pour la méditation! De combien de peines et de privations de semblables moments ne dédommagent-ils pas ! L'âme s'élève, les vues de l'esprit semblent s'agrandir, et au milieu de ce majestueux silence on croit entendre la voix de la nature, et devenir le confident de ses opérations les plus secrètes (1).
Page 154 - L'air, autour de nous , avait cette pureté et cette limpidité parfaite qu'Homère attribue à celui de l'Olympe , tandis que les vallées, remplies des vapeurs qui s'y étaient condensées, semblaient un séjour d'épaisses ténèbres. Mais comment peindrai-je la nuit qui succéda à cette belle soirée...
Page 231 - On ne sent point assez quels avantages naîtraient dans la société d'une meilleure éducation donnée à cette moitié du genre humain qui gouverne l'autre. Les hommes seront toujours ce qu'il plaira aux femmes : si vous voulez donc qu'ils deviennent grands et vertueux, apprenez aux femmes ce que c'est que grandeur d'âme et vertu.
Page 239 - MESURES BAROMÉTRIQUES, suivies de quelques observations d'histoire naturelle et de physique faites dans les Alpes françaises, et d'un Précis de la météorologie d'Avignon ; par J.
Page 238 - DESCRIPTION DE LA FONTAINE DE VAUCLUSE , suivie d'un essai sur l'histoire naturelle de cette source, auquel on a joint une notice sur la vie et les écrits de Pétrarque, in-i8, i8i3.
Page 93 - Une fois sur toute femme belle Mais par la mort suis devenue telle. Ma chair estoit tres belle, fraische et tendre, Or est-elle toute tournee en cendre.
Page 154 - Mais comment peindrai-je la nuit qui succéda à cette belle soirée, lorsque après le crépuscule la lune, brillant seule dans le ciel, versait les flots de sa lumière argentée sur la vaste enceinte des neiges et des rochers qui entouraient notre cabane? Combien ces neiges et ces glaces, dont l'aspect est insoutenable à la lumière du soleil, formaient un étonnant et délicieux spectacle à la douce clarté du flambeau de la nuit ! Quel magnifique contraste ces rocs de granit rembrunis et découpés...
Page 226 - II est vrai , je m'étais trompé , le procédé de madame le prouve. Et au lieu de cinquante écus il en écrivit cinq cents , qu'il engagea la vertueuse mère d'accepter pour marier sa fille.

Bibliographic information