Mémoires secrets sur M. l'archevêque de Paris: ou, Adresse au corps épiscopal de l'église de France et a sa sainteté, pour demander la déposition de ce prélat

Front Cover
Chez les marchands de nouveautés, 1833 - 531 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 224 - Les semi-pélagiens admettaient la nécessité d'une grâce intérieure prévenante pour toutes les bonnes œuvres, même pour le commencement de la foi ; mais ils étaient hérétiques en ce qu'ils voulaient que la volonté pût résister ou adhérer à la grâce. 5°...
Page 371 - Trois semaines ont suffi pour humilier et réduire à la faiblesse d'un enfant ce musulman naguère si superbe ! Ainsi soient traités partout et toujours les ennemis de notre seigneur et roi! ainsi soient confondus tous ceux qui osent se soulever contre lui!
Page 500 - Dieu, est souillé du double crime d'adultère et d'homicide. Salomon , comblé des dons de Dieu, rempli de sa sagesse, est plongé dans l'idolâtrie par ses femmes. Il était réservé au Fils de Dieu seul de persévérer jusqu'à la fin sans péché. Quoi! si un évêque, si un diacre , si une veuve , si une vierge , si un docteur , si un martyr même tombe dans l'hérésie , en sera-t-elle plus vraie? Jugeonsnous de la foi par les personnes , ou des personnes par la foi ? Point de sage que le...
Page 223 - Voici les cinq fameuses propositions : 1. — Quelques commandements de Dieu sont impossibles à des hommes justes qui veulent les accomplir et qui font à cet effet des efforts justes selon les forces présentes qu'ils ont : la grâce qui les leur rendrait possibles leur manque.
Page 484 - Vierge dont nous allons célébrer le triomphe, me presse aujourd'hui de vous écrire et de vous appeler aux pieds du trône de la Mère de miséricorde pour obtenir par elle la grâce de votre retour à l'unité catholique. Si la douce pensée de Marie n'est point entièrement effacée de votre souvenir, un regard, un soupir vers elle, peuvent en un instant briser les liens funestes qui vous retiennent.
Page 484 - Marie n'est point entièrement effacée de voire souvenir, un regard, un soupir vers elle peuvent en un instant briser les liens funestes qui vous retiennent. Vous avez sans doute appris dès votre jeunesse , vous avez plus d'une fois prêché que ce n'est jamais en vain que l'on invoque celle que l'Eglise catholique, apostolique et romaine nomme avec tant de consolation le refuge des pécheurs.
Page 409 - C'est à elle qu'on montre les grands mystères purs et la naissance même du Jour et de la Nuit. Car elle a des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre et une bouche qui est pour ne pas parler.
Page 223 - De toutes les hérésies que l'on a vues ëclore dans l'Eglise , il n'en est aucune qui ait eu des défenseurs plus subtils et plus habiles, pour le soutien de laquelle on ait employé plus d'érudition , plus d'artifices , plus d'opiniâtreté , que celle de Jansénius.
Page 500 - Aussi lui en opposet-on un plus courageux ? Le vainqueur est vaincu à son tour. Il en est de même des hérésies ; puissantes par notre faiblesse, elles ne peuvent rien sur une foi ferme et solide. III. Les âmes faibles sont encore entraînées par la chute de certains personnages. Comment, dit-on , des personnes si sages, si fermes, si éprouvées dans l'Église, ont-elles pu passer dans le parti de l'erreur ? Ceux qui font l'objection pourraient eux-mêmes y répondre, que ces personnes n'étaient...
Page 371 - Sa main est avec vous, Sire; que votre grande âme s'affermisse de plus en plus; votre confiance dans le divin secours et dans la protection de Marie, mère de Dieu, ne sera pas vaine. Puisse Votre Majesté en recevoir bientôt une nouvelle récompense!

Bibliographic information