Oeuvres complètes de Buffon: Oiseaux

Front Cover
Rapet, 1818
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 52 - L'aigle a de plus les yeux étincelants , et à peu près de la même couleur que ceux du lion , les ongles de la même forme, l'haleine tout aussi forte, le cri également effrayant. Nés tous deux pour le combat et la proie, ils sont également ennemis de toute société, également féroces, également fiers et difficiles à réduire ; on ne peut les apprivoiser qu'en les prenant tout petits.
Page 402 - ... la figure noble, les proportions du corps élégantes et sveltes, tout ce qui annonce un être de distinction lui a été donné.
Page 254 - ... de mettre dans le nid où elles veulent faire pondre leurs poules : celle de Nazare pond à terre dans les forêts sur de petits tas d'herbes et de feuilles qu'elle a formés; si on tue le petit, on trouve une pierre grise dans son gésier.
Page 507 - ... s'en trouve quelques-uns qui varient pour la grandeur, la forme et les couleurs. On aura donc choisi les plus gros, les plus singuliers, les plus beaux ; on les aura séparés de la troupe commune pour les élever à part avec des soins plus assidus et dans une captivité plus étroite ; les descendans de ces esclaves choisis auront encore présenté de nouvelles variétés qu'on aura...
Page 504 - ... comme les poules ; ce sont plutôt des captifs volontaires, des hôtes fugitifs, qui ne se tiennent dans le logement qu'on leur offre qu'autant qu'ils s'y plaisent, autant qu'ils y trouvent la nourriture abondante, le gîte agréable et toutes les commodités, toutes les aisances nécessaires à la vie. Pour peu que quelque chose leur manque ou leur déplaise, ils...
Page 402 - ... sans la charger ; son incomparable plumage semble réunir tout ce qui flatte nos yeux dans le coloris tendre et frais des plus belles fleurs, tout ce qui les éblouit dans les reflets...
Page 302 - ... leurs parois extérieures de plomb laminé ou de bon ciment, ou de plâtre ou de goudron bien cuit, ou du moins en leur donnant plusieurs couches à l'huile, qu'on laissera bien secher, et en collant sur leurs parois intérieures des bandes de vessies ou de fort papier gris.
Page 402 - ... pinceau, et en a fait un tableau unique, où elles tirent de leur mélange avec des nuances plus sombres, et de leurs oppositions entre elles , un nouveau lustre et des effets de lumière si sublimes • que notre art ne peut ni les imiter ni les décrire.
Page 47 - ... de restreindre et réduire au juste le nombre des espèces, ce qui néanmoins est le vrai but du travail d'un naturaliste, que de les multiplier, chose bien moins difficile, et par laquelle on brille à peu de frais aux yeux des ignorans ; car la réduction des espèces suppose beaucoup de...
Page 271 - IL n'est point de piége, si grossier qu'il soit, qui ne doive réussir, s'il est vrai, comme le dit Elien, que, dans le royaume de Pont, les renards viennent à bout de les attirer à eux en se couchant contre terre, et relevant leur queue, à laquelle ils donnent, autant qu'ils peuvent , l'apparence et les...

Bibliographic information