Le credo du jardinier

Front Cover
M. Lévy frères, 1875 - 306 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 88 - Que ta volonté soit faite Sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui Notre pain de ce jour Pardonne-nous nos offenses, comme nous Pardonnons à ceux qui nous ont offensés...
Page 241 - Dieu partout nous regarde Pour mieux vivre à l'avenir. Conservez-nous la santé La vie et la liberté. Vous pouvez, Vierge céleste Nous préserver jour et nuit De la guerre et de la peste Et de tout ce qui nous nuit. Suppliez votre cher Fils Qu'il bénisse nos profits Ajoutez au bon passage Un heureux et prompt retour, Et nous vous rendrons hommage Avec sentiment d'amour.
Page 231 - Ceux qui sont capables d'inventer sont rares : ceux qui n'inventent point sont en plus grand nombre , et par conséquent les...
Page 241 - Puis il prit le pain, et, ayant rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous : faites ceci en mémoire de moi.
Page 262 - N'est-ce pas le fils du charpentier? Sa mère ne s'appellet-elle pas Marie, et ses frères, Jacques, Joses, Simon, et Jude ? 56 Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D'où lui viennent donc toutes ces choses ? 57 De sorte qu'ils se scandalisaient de lui.
Page 60 - Puis, quand on a épuisé les maris, lenr mérite, leur tendresse , on arrive aux preuves positives. — Vous avez là une bien jolie robe, madame. 53 trer quelles victimes il sacrifie à la divinité. Tu dis que ton mari t'adore... Je ne m'en laisse pas imposer par des phrases. Voyons les robes qu'il te donne ! Les femmes ne se parent que pour se faire envie les unes aux autres (Goethe). Donc la première dit : Vous avez là une bien jolie robe, madame. — Mon Dieu! madame, c'est une robe du matin,...
Page 87 - Si donc tu apportes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi ; laisse là ton offrande devant l'autel, et va-t'en premièrement te réconcilier avec ton frère ; et, après cela, viens, et offre ton offrande.
Page 65 - Tel que le vieux pasteur des troupeaux de Neptune ', Protée , à qui le ciel , père, de la Fortune Ne cache aucuns secrets , Sous diverse figure, arbre , flamme , fontaine...
Page 78 - Caen, ce qui est constaté par une chanson : Judas était Normand, Tout le monde le dit; Entre Caen et Rouen Ce malheureux naquit. Il vendit son Seigneur pour trente marcs comptants. Au diable soient tous les Normands!
Page 236 - Mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai, n'aura jamais soif; mais l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusqu'à la vie éternelle. 15 La femme lui dit : Seigneur, donne-moi de cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus ici pour .en puiser. 16 Jésus lui dit : Va, appelle ton mari, et viens ici.

Bibliographic information