Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

37. Et il ne permit à perfonne de le fuivre, finon à Pierre, à Jacques, & à Jean frere de Jacques.

38. Etant arrivé dans la maifon de ce Chef de la Synagogue,il y vit une troupe confufe de perfonnes qui pleuroient, & qui jettoient de grands cris ;

Verf. 34. Autr. guerie.

de

Cette

39. aufquels il dit en entrant: Pourquoi faites-vous tant bruit, & pourquoi pleurez-vous ? fille n'eft pas morte elle n'eft qu'endormie. 40. Et ils fe mocquoient de lui. Alors ayant fait fortir tout le monde, il prit le pere & la mere de l'enfant, & ceux qu'il avoit menez avec lui, & il entra au lieu où

la fille étoit couchée.

41. Il la prit par là main, & lui dit : Talitha cumi ; c'est-àdire: Ma fille, levezvous, je vous le commande.

42. Au même inftant la fille se leva, & commença à marcher, car elle avoit deja douze ans : & ils furent merveilleufe ment étonneż.

43.Mais il leur commanda trés- expreffément de prendre garde que perfonne ne le fçût,& il leur dit,qu'on lui donnât à manger.

CHAPITRE VI.

[ocr errors]

Un Prophete n'eft fans honneur que dans fon païs. Jesus envoye les Apôtres prêcher. il leur défend de ne rien porter avec eux. Ils chaffent les demons gueriffent les malades. Herode aprenant la reputacien de JESUS CHRIST, dit que c'eft Jean qui eft reffufcité. Pourquoi Herode avoit fait mourir Jean. La multiplication des pains. Jesus marche fur les eaux. Il calme la tempête. Plufieurs malades font gueris en touchant la frange de fon manteau.

1. Esus étant forti
de ce lieu, vint
*en fon païs, où fes
Difciples le fuivirent.
2. Le jour du fabbat
étant venu,
il com-
mença enfeigner
dans la Synagogue, &
plufieurs de ceux qui
l'écoutoient étant ex-
traordinairement éton-
nez de l'entendre ainfi
parler, difoient: D'où
font venues à celui-ci
toutes ces chofes ?
Quelle eft cette fageffe
qui lui a été donnée ?

16.

Et d'où vient que tant a Matth. de merveilles fe font 13. 54. Luc. 4. par fes mains ? 63. N'eft ce pas là ce charpentier, ce fils de Marie, frere de Jac- b Joan. ques, de * Joseph, de 6. 42. Jude, & de Simon? Et fes feurs ne fontelles pas ici parmi nous ? Et ils fe fcandalifoient à fon fujet.

c Matth. e 4 Mais Jesus leur 13. 57. dit: Un Prophête n'eft Luc.4. fans honneur que dans 24. fon païs, dans fa mai

Verf. 1. Expl. à Nazareth, où il avoit été

élevé.

Verf. 3. Iwon.

Joan. 4. fon, & parmi fes

[ocr errors]

parens.

[ocr errors]

5.Et il ne * put faire en ce lieu là aucun miracle, finon qu'il y guerit un petit nombre de malades, en leur Matth. impofant les mains; 10. 1. 6. de forte qu'il adSuprà 3. miroit leur incredulité, il alloit cependant Luc.91. enfeigner de tous côe Act. tez dans les villages

13.

12.8.

d'alentour.

d7. Or Iesus ayant fMatth, appellé les douze, il commença à les envoyer deux à deux; & il leur donna puiffan13. ce fur les efprits im

10.14. Luc.9.5

AR. 15.

18. 6.

purs.

8. Il leur commanda de s'en aller avec leur bâton feulement, gJacob. & de ne rien preparer

5.14.

e9. mais de ne prendre que leurs fouliez, & de ne point faire provifion de deux ha

bits.

10. Et il leur dit t En quelque maifon que vous entriez > demeurez y jusqu'à ce que vous fortiez de ce lieu là:

fi. & lorfqu'il fe trouvera des personnes qui ne voudront pas vous recevoir, ni vous écouter, fecoñez, en vous retirant, la pouf fiere de vos pieds, afin que ce foit un témoi gnage contr'eux *.

11. Etant donc partis, ils prêchoient aux peuples qu'ils fiffent penitence:

13. ils chaffoient pour le chemin > ni beaucoup de demons; fac, ni pain, ni argent ils oignoient d'huile dans leur bourse; plufieurs malades, &

Verf. y. Expl. Non qu'il ne l'eût pû s'il l'eût voulu; mais leur incredulité fut caufe qu'il ne le voulut pas.

Verf. 11. Gree. aj. Je vous dis en verité ; & le refte du verf. 15. de faint Matthieu chap. 10. ce qui femble être pris de là; car plufieurs manufcrits ne l'ont pas quoiqu'il se trouve auffi dans le Syriaque.

les gueriffoient.

mis d'avoir pour fem hMatth.

b14.Or la reputation me celle de vôtre frere. 14. 1. de Jesus s'étant beau

19. Depuis cela He- Luc.9.

coup repanduë, le rodiade avoit τού- 7.

Roi Herode entendit parler de lui; ce qui lui faifoit dire Jean Baptifte eft reffufcité aprés fa mort; c'eft pour cela qu'il fe fait par lui tant de miracles. 15.D'autres difoient: C'eft Elie. Mais d'autres difoient; C'eft un Prophête égal à l'un des anciens Prophêtes.

16. Herode enten dant ces bruits differens difoit Jean à qui j'ai fait trancher la tête, eft celui-là même qui est refufcité aprés fa mort.

7. Cart Herode ayant époufé Herodiade, quoi qu'elle fut femme de Philippe fon frere, avoit envoyé prendre Jean, l'avoit fait lier & mettre en prifon à cause d'elle; k18. parce que Jean difoit à Herode: I ne vous est pas per

jours cherché l'occa fion de le faire mourir; mais elle n'avoit pû en venir à bout, 20. parce qu'Herode fçachant qu'il étoit un homme jufte & faint, le craignoit & avoit du refpect pour lui, faifoit beaucoup de chofes felon fes avis, & étoit bien aise de l'entendre.

21. Mais enfin il arriva un jour favora ble au deffein d'Hero diade, qui fur le jour de la naiffance d'Herode, auquel il fit un feftin aux Grands de fa Cour, aux premiers Officiers de les troupes, & aux principaux de la Galilée;

22.

i Luc.z.

19.

+Deco

lation

de S.

Jean

car la fille Bapti
fte.
d'Herodiade y étant
entrée, & ayant dansé
devant le Roi, elle.
lui plut tellement, & K Levit.
à ceux qui étoient à 18,16.
table avec lui, qu'il

*. 14. 1. que les vertus operent dans lui.

G

D

lui dit Demandezmoi ce que vous vou drez & je vous le donnerai ;

23. & il ajoûta avec ferment: Oui, je vous 1 Matth. donnerai tout ce que 14.12. vous me demanderez, quand ce feroit la moitié de mon Royaume. 24. Elle étant fortie, m Luc. dit à fa mere: Que de9.10. manderai-je ? Sa mere lui répondit: La tête de Jean-Baptifte.

6. I.

25. Et étant rentrée auffi-tôt en grande hân Joan. te où étoit le Roi: Je demande, dit elle, que vous me donniez tout prefentement dans un baffin, la tête de JeanBaptifte.

26. Le Roi en fut fort fâché. Neanmoins à caufe du ferment qu'il avoit fait, & de ceux qui étoient à table avec lui, il ne voulut pas la refu

oMatth. fer *: 14. 13. 27.ainfi il envoya un Luc. 9. de fes gardes avec or10. T dre d'apporter la tête Joan.6. de Jean dans un baffin: & ce garde étant allé

1.

V. 26.1. la contrifter.

[ocr errors]

dans la prifon lui coupa la tête,

28. l'apporta dans un baffin, & la donna à la fille, & la fille la donna à fa mere.

29. Ses Difciples l'ayant fçû, vinrent emporter fon corps, & le mirent dans un tombeau ¶.

m 30. Or les Apôtres s'étant raffemblez prés de Iɛsus, lui rendirent compte de tout ce qu'ils avoient fait & de ce qu'ils avoient enfeigné.

n 31. Et il leur dir. Venez vous retirer en particulier dans quelque lieu folitaire, & Vous repofez un peu : car comme il y avoit plufieurs perfonnes qui venoient vers lui, les uns aprés les autres ils ne pouvoient pas feulement trouver le tems de manger.

[ocr errors]

0 32. Ils entrerent donc dans une barque pour fe retirer à l'écart dans un lieu defert:

33. mais le peuple les ayant vû partir, &

« PreviousContinue »