Page images
PDF
EPUB

homme qui croit en lui
ne periffe point, mais
qu'il ait la vie éter-

C1.Joan, nelle ¶.

4.9.

€ 16.† Car Dieu a telLundi lement aimé le monde aprés la qu'il a donné fon Fils Pentec, unique; afin que tout homme qui croit en lui ne periffe point, mais qu'il ait la vie éternelle.

[merged small][ocr errors]

17. Car Dieu n'a pas envoyé fon Fils dans le monde pour juger le monde ; mais afin que le monde foit fauvé par lui.

18. Celui qui croit en lui n'eft pas condamné mais celui qui ne croit pas eft déja condamné, parce qu'il ne croit pas au nom du Fils unique de Dieu.

d 19. Et le fujet de cette condamnation eft que la lumiere eft venuë dans le monde, & que les hommes ont mieux aimé les tenebres que la lumiere;

parce que leurs œuvres étoient mauvaises.

20. Car quiconque fait le mal, hait la lu miere, & ne s'approche point de la lumiere; de peur que fes œuvres ne foient condamnées.

,

*

21. Mais celui qui fait ce que la verité lui preferit, s'approche de la lumiere afin que fes œuvres foient découvertes; parce qu'elles ont été faites en Dieu F.

11.Aprés cela Jesus étant venu en Judée, fuivi de fes Difciples, il y demeuroit avec eux, & y baptifoit.

23. Jean baptifoit auffi à Ennon prés de Salim, parce qu'il y avoit là beaucoup d'eau; & plufieurs y venoient, & y étoient bapti fez:

24. car pour lors Jean n'avoit pas enco re été mis en prifon.

Verf 20. Autr. que fes œuvres ne foient dé

couvertes.

Verf. 21. Grec. qu'on voye que ses œuvres font faites en Dieu.

25. Il s'excita donc une difpute entre les difciples de lean & les Juifs touchant le Ba tême.

26. Et les premiers étant venu trouver lean, ils lui dirent Maître, celui qui étoit avec vous au-delà du lourdain, auquel vous avez rendu témoignage, baptife maintenant & tous vont à lui.

[ocr errors]

€ 27. Jean leur répondit: L'homme ne peut rien recevoir, s'il me lui a été donné du Ciel.

f28.Vous me rendez

qui fe tient debout &
qui l'écoute, eft ravi
de joye à caufe qu'il
entend la voix de l'é-
poux. Je me voi donc
maintenant dans "ac-
compliffement de cet-
te joye.

30. Il faut qu'il
croiffe, & que je dimi-

nuë.

31.Celui qui eft venu d'enhaut, eft audeffus de tous. * Celui

19.

qui tire fon origine de e Sap.1.
la terre, eft de la ter-
re, & fes paroles tien-
nent de la terre. Celui
qui eft venu du Ciel,
eft au deffus de tous s
32. & il rend témoi- f Sap.z.

[ocr errors]

vous mêmes témoignage de ce qu'il a vû, 20.
gnage, que je vous ai
dit que je ne fais point
le CHRIST, mais que
j'ai été envoyé devant
lui.

29. L'époux eft celui à qui eft l'épouse: mais l'ami de l'époux,

& de ce qu'il a enten-
du; & perfonne ne re-
çoit fon témoignage.
8 33. Celui qui a reçû g
fon témoignage,
attefté que Dieu eft
veritable.

Rom

a 3. 4.

34. Car celui que

*. 25.1. la purification; supp. du batême.
. 29. 1. Donc cette mienne joye eft accom

plie.

. 31. 1. Celui qui eft de la serre, eft de in terre, & parle de la terre.

*.33. 1. fcelle, ou marque comme d'un fcemo

Dieu a envoyé ne dit ht.Joan, que des paroles de 5. 10. Dieu; parce que Dieu ne lui donne pas fon Efprit par mefure.

35. Le Pere aime le Fils, & il lui a mis toutes chofes entre les

mains.

b 36.Celui qui croit au fils, a la vie éternelle celui qui ne croit pas au Fils, verra point la vie, * mais la colere de Dieu demeure fur lui.

V. 36. Grec. n'obéit pas.

ne

Ibid. Expl. n'arrivera point à la vie éternelle.

CHAPITRE IV.

Jesus laffé fe repose auprés d'un puits. Une femme Samaritaine y vient. Il lui parle de l'Eau vive. Il lui découvre tout ce qu'elle a fait. Elle lui propofe la difficulté des Samaritains des Juifs. Il la lui refout, & dit qu'il eft le Meffie La faim de Jesus. Sa moiffon eft prête. Plufieurs Samaritains croient en lui. Il ne s'arrête que deux jours parmi eux. Il guerit le fils d'un Seigneur.

[blocks in formation]

6. Or il y avoit là à boire vous lui en

un puits: qu'on appel loit la fontaine de la cob. Et Esus étant fatigué du chemin, s'aflit fur cette fontaine pour se repofer, C'étoit environ fixiéme heure du jour. 7. Il vint alors une femme de Samarie pour tirer de l'eau. Iesus lui dit : Donnezmoi à boire :

la

8. Car fes Difciples étoient allez à la ville, pour acheter à manger.

9. Mais cette femme Samaritaine lui dit Comment vous qui êtes Juif, me demandez-vous à boire, à moi qui fuis Samaritaine; car les luifs n'ont point de commerce avec les Samaritains?

10. Iesus lui répondit: Si vous connoiffiez le don de Dieu, & qui eft celui qui vous dit: Donnez-moi

[ocr errors]

auriez peut être demandé vous même > & il vous auroit donné de l'eau vive. 11. Cette femme lui dit: Seigneur n'avez point dequoi en puifer, & le puits eft profond d'où auriez vous donc de l'eau vive?

, Vous

12. Etes vous plus grand que nôtre pere Iacob, qui nous a donné ce puits, & en a bû lui-même auffi bien que fes enfans & fes troupeaux ?

2

13. IE sus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore foif: au lica que celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais foif:

[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

Verf. 6. Expl. Le nom de fontaine eft gene ral en Hebreu.

Ibid. Expl. Midy.

15. Cette femme lui dit: Seigneur, donnezmoi de cette eau, afin que je n'aye plus foif, & que je ne vienne plus ici pour en tirer. 16. I è sus lui dit ; Allez, appellez vôtre mari, & venez ici. 17. Cette femme lui répondit : le n'ai point de mari. Issus lui dit: Vous avez raifon de dire que vous n'avez point de mari :

18.car vous avez eu cinq maris, & maintenant celui que vous avez n'eft par wôtre Dexter, mari : vous avez dit vrai en cela.

12.5.

b4.Reg.

19. Cette femme lui dit: Seigneur, je voi bien que vous êtes un Prophête.

17. 41. 20. Nos peres ont

3.17.

C2, Cor, adoré fur cette montagne; & voùs autres dites que c'eft dans Ierufalem qu'eft le

Vous

lieu où il faut adorer, 21. IESUS lui dir: Femme, croyez moi, le temps va venir que vous n'adorerez plus le Pere,ni sur cette mon. tagne, ni dans Ierufalem.

22. Vous adorez ce que vous ne connoiffez point; pour nous, nous adorons ce que nous connoissons ; car ✶ le falut vient des Juifs.

23. Mais le tems vient, & il est déja veau, que les vrais adorateurs adoreront le Pere en efprit & en verité : car ce font là les adorareurs que le Pere cherche. e24. Dieu eft efprit, & il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en efprit & en verité.

25. Cette femme lui répondit: le fçai que le Meffie (c'eft à dire, le CHRIST)* doit ve

. 12. Expl. le Messie auteur du falut, doit venir des Juifs, ou, le falut eft dans la religion des Juifs.

Verf. 23. 1. le Pere en cherche de tels qui l'a dorent.

Verf. 25. 1, vient.

« PreviousContinue »