La Bible française au moyen âge: étude sur les plus anciennes versions de la Bible écrites en prose de langue d'Oïl, Volume 1

Front Cover
H. Champion, 1884 - 450 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 83 - Johan en ceste manere vist nemye solementles figures, mes entendi les signefiances e les escrit en un ysle de mer, ke est apelé Pathmos, la ou un cruel emperere, Domicien, le aveit exillé pur la parole Deu ke il preechout'1' al poeple , e pur le tesmoigne ke il porta de Jhesucrist.
Page 316 - Un homme avait deux fils, 12 dont le plus jeune dit à son père : Mon père, donne-moi la part du bien qui me doit échoir.
Page vii - Faire connaître les versions de la Bible en langue d'oïl, totales ou partielles, antérieures à la mort de Charles V ; étudier les rapports de ces versions entre elles et avec le texte latin ; indiquer toutes les circonstances qui se rattachent à l'histoire de ces versions (le temps, le pays, le nom de l'auteur, la destination de l'ouvrage, etc.).
Page 102 - Deu en vain , car qui si prendra ne sera pas tenu por innocent. Sovieigne tei que tu saintefies le jor dou samedi. Sys (1) jors laboreras et feras ton labor; au jour dou samedi non laboreras, ne ton fiz, ne ta fille, ne ton serf, ne t'esclave, ne ta beste, ne nul estrange qui seit manant dedenz tes portes. En sis jors fist Deu le ciel et la terre et la mer, et toutes les choses qui sunt en eaus, et au vu jor se reposa. Force benei Deu le jor dou samedi et le saintefia. Gardes que tu ennores ton père...
Page 401 - Jehan, filz de roy de France, duc de Berry et d'Auvergne, conte de Poitou, d'Estampes, de...
Page 273 - Lorenne est imperfaite, et plus asseiz que nulle aultre 20 entre les langaiges perfaiz, il n'est nulz, tant soit boin clerc ne bien parlans romans, qui lou latin puisse translateir en romans quant a plusour mos dou latin ; mais couvient que, per corruption et per diseite des mos françois, que en disse lou romans selonc lou latin, si 25 com : iniquitas « iniquiteit », redemptio « redemption », misericordia...
Page 56 - as tu vëû cest merveillus champiun ki ci vient? il vient pur nus attarier é escharnir; é à celui ki ocire le purrad, li reis sa fille od grant richeise durrad, e la meisun sun père de trëud quite clamerad.
Page 279 - Je l'ai enrommancié au plus près du latin que je puis. Et en aucuns lieux, pour le fort latin et pour plus bel enromancier, je en ai pris la sentence au plus près que je puis, selonc le sens et le povoir que Diex m'a preste...
Page 316 - Et peu de jours après, ce plus jeune fils, ayant tout amassé, s'en alla dehors dans un pays éloigné, et il y dissipa son bien en vivant dans la débauche.
Page 319 - Beneurez li huera chi ne alat el conseil des feluns, et en la veie des pecchpurs ne stout, et en la chaere de pestilence ne sist. Mais en la lei de Nostre Seignur la voluntet de lui, et en la sue lei purpenserat par jurn e par nuit.

Bibliographic information