La Belgique et le Vatican: documents et travaux législatifs concernant la rupture des relations diplomatiques entre le gouvernement belge et le Saint-Siége, Volume 3

Front Cover
Bruylant-Christophe, 1881
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 461 - ... 33. Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens : Vous ne vous parjurerez point, mais vous vous acquitterez envers le Seigneur des serments que vous aurez faits.
Page 461 - ... pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Car si vous n'aimez que ceux qui vous aiment, quelle récompense en aurez-vous? les publicains ne le fontils pas aussi ? Et si vous ne saluez que vos frères , que faitesvous on cela de plus que les autres?
Page 99 - XIII, en mars 1879; le mal se trouve à côté du bien, l'erreur à côté de la vérité. Il en est ainsi de la Constitution belge; elle consacre quelques principes que je ne saurais approuver comme pape; mais la situation du catholicisme en Belgique, après une expérience d'un demi-siècle, démontre que, dans l'état actuel de la société moderne, le système de la liberté établi dans ce pays est le plus favorable à l'Église.
Page 460 - Jésus répondit : Mon royaume n'est pas de ce monde ; si mon royaume était de ce monde, mes gens auraient combattu pour m'empêcher de tomber entre les mains des Juifs, mais mon royaume n'est point d'ici.
Page 486 - Sainteté, invitant S. Exe. le nonce à répondre aux adresses envoyées au saintpère, à l'occasion du concile, de différents points de la France. Notre droit public interdisant formellement dans l'intérieur de l'empire ce genre de communication, et assimilant en tout point le nonce du SaintSiège à un ambassadeur...
Page 110 - Malines, c'est-à-dire que seulement les écoles où existe un danger vrai et réel pour la foi ou les mœurs des enfants sont dignes d'être condamnées; de sorte que si, malgré la nouvelle loi, l'une ou l'autre école, placée dans n'importe quelles circonstances, ne présente réellement aucun danger ni pour la foi, ni pour les mœurs des enfants, cette école-là doit échapper à la condamnation générale, et la fréquentation d'une pareille école ne peut être interdite aux parents sous...
Page 461 - Et moi je vous dis de ne jurer en aucune sorte , ni par le ciel, parce que c'est le trône de Dieu ; 35. ni par la terre , parce qu'elle sert comme d'escabeau à ses pieds; ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand Roi.
Page 295 - ... à l'esprit conciliant duquel il se plaît à rendre hommage, et par respect pour les sentiments religieux des catholiques suisses. Mais, puisqu'au mépris de ces relations et des égards qui en sont la conséquence élémentaire, le pape profère avec éclat contre les autorités suisses et leurs actes des accusations graves et répétées, il est du devoir et de la dignité du Conseil fédéral de reconnaître qu'une représentation diplomatique permanente du Saint-Siège en Suisse est devenue...
Page 141 - Mais si telle est, comme je le crois, la vraie situation, il faut que toute équivoque disparaisse, il faut que la parole du Saint-Père cesse d'être interprétée dans deux sens absolument contraires, d'une part par l'organe du Gouvernement, de l'autre par le chef de la hiérarchie catholique en Belgique. Une déclaration explicite de cette nature ne suffirait même plus aux exigences du moment. Ce serait peu que le Pape accentuât son dissentiment au sujet de la conduite du clergé belge, s'il...
Page 460 - Vous avez appris qu'il a été dit : Vous aimerez votre prochain et vous haïrez votre ennemi. « Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent , et priez pour ceux qui vous persécutent et...

Bibliographic information