Jésus

Front Cover
Michel Lévy frères, 1864 - 262 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

I
xi
II
6
III
15
V
31
VI
46
VIII
57
IX
70
XI
82
XVI
139
XVII
148
XVIII
161
XIX
169
XX
178
XXI
186
XXII
200
XXIII
208

XII
93
XIII
104
XIV
117
XV
125
XXIV
222
XXV
238
XXVI
246

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 191 - Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette la première pierre ! » Jésus perça au cœur l'hypocrisie, et du même coup signa son arrêt de mort.
Page 100 - Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu 2.
Page 66 - L'idée qu'on est tout-puissant par la souffrance et la résignation, qu'on triomphe de la force par la pureté du cœur, est bien une idée propre de Jésus. Jésus n'est pas un spiritualiste ; car tout aboutit, pour lui, à une réalisation palpable. Mais c'est un idéaliste accompli, la matière n'étant pour lui que le signe de l'idée, et le réel l'expression vivante de ce qui ne paraît pas.
Page 96 - Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent ; ils n'ont ni cellier ni grenier, et votre Père céleste les nourrit.
Page 144 - Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
Page 218 - Le commandement que je vous donne, est de vous aimer les uns les autres, comme je vous ai aimés.
Page 188 - Jésus, tu te tourmentes et te soucies de beaucoup de choses ; or une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, qui ne lui sera point enlevée. Le frère, Eléazar ou Lazare était aussi fort aimé de Jésus.
Page 192 - Mot profond qui a décidé de l'avenir du christianisme ! Mot d'un spiritualisme accompli et d'une justesse merveilleuse qui a fondé la séparation du spirituel et du temporel, et a posé la base du vrai libéralisme et de la vraie civilisation...
Page 103 - ... n'importe; il faut remplir la salle, « et je vous le jure, dit le roi, aucun de ceux qui étaient invités ne goûtera mon festin. » Le pur ébionisme, c'est-à-dire la doctrine que les pauvres (ébionim) seuls seront sauvés, que le règne des pauvres va venir, fut donc la doctrine de Jésus.
Page 40 - Jamais on n'a été moins prêtre que ne le fut Jésus, jamais plus ennemi des formes qui étouffent la religion sous prétexte de la protéger. Par là, nous sommes tous ses disciples et ses continuateurs ; par là, il a posé une pierre éternelle, fondement de la vraie religion, et, si la religion est la chose essentielle de l'humanité, par là il a mérité le rang divin qu'on lui a décerné.

Bibliographic information