Dictionnaire historique des auteurs ecclésiastiques. Suivi d'une Table chronologique pour l'histoire de l'Église, Volume 1

Front Cover
1767
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xviii - S'il trouve dans les modernes quelquefois plus de minuties ; il trouvera très-souvent dans un seul livre des Pères plus de principes , plus de cette première sève du christianisme, que dans beaucoup de volumes des interprètes nouveaux , et la substance qu'il y sucera des anciennes traditions le récompensera...
Page 22 - Pire : pourquoi faut-il donc que tous vos enfans vous offrent des préfens ? Vous êtes , S. Père , hors du droit chemin. Donnez gratuitement ce que vous avez reçu " gratuitement. " Le pape fourit , & loua fon ami de la liberté avec laquel'e il lui parloit, lui ordonnant de l'informer de tout ce qu'il itntendroit dire fur fon compte.
Page 98 - De tous ces faux docteurs confondit la morale ; Mais, pour fruit de son zèle, on l'a vu rebuté, En cent lieux opprimé par la noire cabale, Errant, pauvre, banni, proscrit, persécuté; Et...
Page 235 - L'auteur du traité des facremens , qui eu certainement très-ancien , rapporte le canon prefque entier conforme au nôtre avec très-peu de différence. On ne voit point dans les anciens ordres d'autre élévation de l'hoftie que celle qui fe fait à la fin du canon ; en difant fer iffum & cvm iffo.
Page 278 - Latin où il examine cette queftion, fi les rois ou les princes peuvent en confcience , par quelque droit , ou en vertu de quelque titre , aliéner de la couronne leurs citoyens, 8s leurs fujets, 8c le» foumettre à la domination de quelqu'autre Icigneur particulier.
Page 86 - Ni la crainte des châtiments , ni le désir des récompenses , n'ont plus de part à cet amour. On n'aime plus Dieu, ni pour le mérite, ni pour la perfection , ni pour le bonheur qu'on doit trouver en l'aimant.
Page 179 - Les moindres fautes étoient châtiées : mais plus légèrement , quand le coupable s'en accufoit le premier. La règle Appelle excommunication, toute féparation de la communauté , plus ou moins grande , à proportion des fautes.
Page 55 - Jeudi-faim il ya plufieurs chofes particulières. On ne chante plus Gloria Patri, & on ne fonne plus les cloches , ce qui dure les deux jours fuivans. On confacre les faintes huiles ; on réferve le corps de Notre - Seigneur pour le lendemain ; on fait un repas commun en mémoire de la Cène ; on lave les pieds des frères & le pavé del'églife , & on dépouille les autels ; enfin les penitens reçoivent rahfolution.
Page 176 - Si quelqu'un ne pouvoit méditer ni lire , on le faifoit travailler à la place. On donnoit des travaux plus faciles , à ceux qui étoient foibles & délicats. • Ceux qui travailloient trop loin , pour venir à...

Bibliographic information