Revue des études rabelaisiennes, Volume 1

Front Cover
H. Champion., 1903
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 241 - GLENDOWER. I can call spirits from the vasty deep. HOTSPUR. Why, so can I, or so can any man; But will they come when you do call for them?
Page 241 - With his surcease success: that but this blow Might be the be-all and the end-all here, But here, upon this bank and shoal of time, We'd jump the life to come. But in these cases We still have judgment here; that we but teach Bloody instructions, which, being taught, return To plague the inventor; this even-handed justice Commends the ingredients of our poison'd chalice To our own lips.
Page 60 - Il aurait dit au prêtre qui lui présentait l'hostie : « Je crois voir mon Dieu tel qu'il entra à Jérusalem triomphant et porté sur un âne». Il aurait fait ce testament burlesque : « Je n'ai rien, je dois beaucoup, je donne le reste aux pauvres.
Page 60 - Rabelais : Ce docte nez Rabelays, qui picquoyt Les plus piquans, dort soubz la lame icy, Et de ceux meme en mourant se moquoyt Qui de sa mort prenoyent quelque soucy. As has been pointed out1, this epitaph gives us not only the approximate date of Rabelais...
Page 237 - De moy puisse la terre Engendrer un lierre, M'embrassant en maint tour Tout à l'entour. Et la vigne tortisse Mon sepulcre embellisse, Faisant de toutes pars Un ombre espars.
Page 61 - Il aurait répondu à un page du cardinal du Bellay ou du cardinal de Lorraine, qui venait s'informer de sa santé : « Je vais quérir un grand peut-être. Monseigneur est au nid de la pie, dis-lui qu'il s'y tienne ; pour toi, tu ne seras jamais qu'un fou. » Puis il aurait expiré en disant : « Tirez le rideau, la farce est jouée.
Page 92 - Epislres de maistre François Rabelais, docteur en médecine, escrites pendant son voyage d'Italie, nouvellement mises en lumière, avec des observations historiques et l'abrégé de la vie de l'authcur.
Page xviii - Ou si vous préférez le tableau de l'arrestation de Harvey? Entrant donc en la chambre bien hardiment, comme deux grosses panses trop mieux bouffies et fanfaronnes, à trognes larges comme un dos de cheminée et grosses comme le pot à tripes de la ville, ensemble frappant sur l'épaule du docteur un bon coup, dont les genoux lui plièrent et le bedon lui cria couac : « Ça, dirent-ils, sans méprendre (tonnant de la voix en la façon d'un vilain d'huissier), au nom de Dieu et de la Reine, nous...
Page 225 - ... elles tu t'élèves à travers les airs, laissant sous tes pieds les nuages humides jusqu'à ce que tu sois arrivée dans les régions où le ciel est émaillé d'étoiles. Dans ces espaces, pendant le jour, Phœbus brûle de mille feux ; la nuit Diane répand sa pâleur glacée. De là, le maître des airs contemple la mer que sillonnent les voiles, et les terres immobiles et les enfers. Un tel privilège ne suffit pas encore à te rendre pleinement heureuse ; tu entraînes et ravis dans les...
Page xix - Hall, more diseases than Newgate. Call a leet at Bishopsgate, and examine how every second house in Shoreditch is maintained; make a privy search in Southwark and tell me how many she-inmates you find; nay, go where you will in the suburbs and bring me two virgins that have vowed chastity, and I'll build a nunnery.

Bibliographic information