Histoire des Romains: De l'avènement de Constantin a la mort de Théodose

Front Cover
Librairie Hachette, 1885
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 514 - De tous les peuples du monde, le plus fier et le plus hardi, mais tout ensemble le plus réglé dans ses conseils, le plus constant dans ses maximes, le plus avisé, le plus laborieux, et enfin le plus patient, a été le peuple romain. De tout cela s'est formée la meilleure milice et la politique la plus prévoyante, la plus ferme et la plus suivie qui fut jamais.
Page 109 - Père qui êtes aux cieux ; que votre nom soit sanctifié ; que votre règne arrive ; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour ; pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; et ne nous laissez pas succomber à la tentation ; mais délivrez-nous du mal.
Page 109 - Ne leur ressemblez donc pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.
Page 109 - ... laissez là votre don devant l'autel , et allez vous réconcilier auparavant avec votre frère , et puis vous reviendrez offrir votre don.
Page 111 - Dieu ; qui est né du Père avant tous les siècles ; Dieu de Dieu , lumière de lumière , vrai Dieu de vrai Dieu : qui n'a pas été fait, mais engendré: consubstantiel au Père : par qui toutes choses ont été faites.
Page 109 - Vous avez appris qu'il a été dit : Vous aimerez votre prochain et vous haïrez votre ennemi. « Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent...
Page 112 - Nous croyons en un seul Dieu , Père tout-puissant , créateur de toutes choses , -visibles et invisibles ; et en un seul Seigneur Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, engendré du Père, c'est-à-dire de la substance du Père. Dieu de Dieu, lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu; engendré et non fait, consubstantiel au Père ; par qui toutes choses ont été faites au ciel et en la terre.
Page 111 - Seigneur , et qui donne la vie ; Qui procède du Père et du Fils ; Qui est adoré et glorifié conjointement avec le Père et le Fils ; Qui a parlé par les prophètes. Je crois l'Eglise qui est une, sainte, catholique et apostolique.
Page 500 - Montesquieu ne parle point de la tentative faite par les Gracques pour sauver la république et il ne prononce leur nom qu'en passant. Aux regards du voyageur qui gravit une montagne, l'horizon s'étend et, sans que sa vue soit meilleure, il distingue des sites dont il n'avait pas, dans la plaine, soupçonné l'existence. Le temps rend le même service à...
Page 58 - Cette même pensée l'empêcha de célébrer les jeux Séculaires que certains calculs faisaient tomber en 313. C'était la plus grande fête de Rome, mais aussi la plus païenne, et l'Italie entière y était conviée. Elle aurait surexcité les passions religieuses qu'il s'appliquait à calmer. Comme il n'y avait jamais eu de date certaine pour celte solennité, le peuple ne s'aperçut point de cet oubli volontaire.

Bibliographic information