Dictionnaire d'ascétisme, Volume 46

Front Cover
Chez J.-P. Migne, editeur, 1854
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 867 - Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole; et mon Père l'aimera : et nous viendrons à lui, et nous ferons en lui notre demeure.
Page 693 - Et lorsqu'il a fait sortir ses propres brebis, il va devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. Elles ne suivent point un étranger, mais elles s'éloignent de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.
Page 849 - Jésus-Christ est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et qui est ressuscité pour eux.
Page 631 - RICHARD de SAINT-VICTOR, théologien écossais, vint étudier à Paris où il se fit chanoine régulier dans l'abbaye de Saint-Victor. Il fut prieur de ce monastère, en 1164, et y mourut en 1175, respecté pour ses vertus autant que pour ses lumières.
Page 87 - Sauveur du monde prit de là occasion de faire voir combien il était difficile pour les riches d'entrer dans le royaume du ciel. Et saint Pierre lui ayant dit alors : Voilà que nous avons tout quitté, et que nous vous avons suivi...
Page 595 - ... 27); mais c'était une absurdité de vouloir obliger tout Chrétien à faire de même. Dans la suite plusieurs Chrétiens fervents, dans le dessein d'imiter les apôtres, de servir Dieu plus parfaitement, de se consacrer à l'utilité spirituelle de leurs frères, ont renoncé à toutes choses, ont vécu dans la solitude, se sont exercés à la prière, à la méditation, au travail; mais ils n en ont pas fait une loi aux autres.
Page 237 - Eloges de plusieurs saints; — 3° des Opuscules de piété et des Lettres, recueillis à Douai, in-fol., 1623. Philippe était aussi savant que pieux. PHILIPPE de la Sainte-Trinité, né à Malancène, dans le diocèse de Vaison, était nommé Esprit Julien avant de se faire Carme. Il fut nommé missionnaire dans le Levant, et fut professeur et prieur à Goa. De retour à Lyon, il fut élu général de son ordre, en 1665.
Page 29 - Écoutez, ma fille (a), et voyez, et prêtez l'oreille; oubliez votre pays et la maison de votre père. Et le roi sera épris de votre beauté (3) ; car il est le Seigneur votre Dieu, et les peuples l'adoreront.
Page 555 - ... rudement mon corps, et je le réduis en servitude , de peur qu'après avoir prêché aux autres je ne sois réprouvé moi même.
Page 687 - Jésus-Christ, dit-on, n'a pas ordonné" ce genre de vie , il ne l'a pas autorisé par son exemple; ses apôtres n'y ont exhorté personne. Si c'était une pratique louable en elle-même, tout chrétien serait obligé de l'embrasser; la vertu sans doute est un devoir pour tout le monde; que deviendraient la société et le genre humain tout entiers, etc. ? Est-il bien vrai que la vie de Jésus-Christ et celle des apôtres a été une vie ordinaire et commune? Saint Paul aurait-il eu tort de dire...

Bibliographic information