L'Observateur catholique, revue des sciences, ecclésiastiques et des faits religieux, Volumes 3-4

Front Cover
Guélon
1857
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 272 - ... la loi du péché qui est dans mes membres. Malheureux que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort...
Page 265 - Le Paradis ouvert à Philagie, par cent dévotions à la Mère de Dieu, aisées à pratiquer. — Eh quoi, mon Père, chacune de ces dévotions aisées suffit pour ouvrir le ciel? — Oui, dit-il; voyez-le encore dans la suite des paroles que vous avez ouïes...
Page 68 - Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé ; et voici que je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la consommation des siècles
Page 61 - Jean, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.
Page 64 - Car personne ne peut poser d'autre fondement que celui qui a été posé, qui est Jésus- Christ.
Page 296 - Dieu leur trouverait dans les trésors de sa science et de sa bonté, des moyens capables de les amener de proche en proche à la connaissance de la vérité. Ce sont ces moyens qui ont été si bien expliqués dans le livre De la vocation des Gentils, où sont comprises les merveilles visibles de la création...
Page 69 - La paix soit avec VOUS. Comme mon père m'a envoyé , je vous envoie aussi de même. Avant dit ces mots , il souffla sur eux , et leur dit : Recevez le SaintEsprit. Les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez ; ils seront retenus à ceux à qui vous les retiendrez.
Page 61 - Jona; car ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis: Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Page 285 - ... 0 profondeur des trésors de la sagesse et de la science de Dieu! que ses jugements sont incompréhensibles , et que ses voies sont impénétrables ! Car qui a connu les desseins de Dieu , ou qui est entré dans ses conseils ? Qui lui a...
Page 110 - Or, il n'ya rien de si faux que cette supposition, et ce n'est point ainsi que vont les choses : jamais aucune institution importante n'a résulté d'une loi, et plus elle est grande, moins elle écrit. Elle se forme elle-même par la conspiration de mille agents, qui presque toujours ignorent ce qu'ils font; en sorte que souvent ils ont l'air de ne pas s'apercevoir du droit qu'ils établissent euxmêmes.

Bibliographic information