Mémoires de la Chine

Front Cover
Chez J. Vernarel, 1819
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

V.11
OCLC Number: 38445750
Related Subjects:(2)
Missions (Foreign) -- Catholic Church (Roman): Jesuits.
Jesuits and Jesuitism -- History.
LCCN:BX
 

Common terms and phrases

Popular passages

Page 398 - Ce furent là les préparatifs ; le vingt-quatrième jour de la lune, Sa Majesté se rendit avec toute la cour en habit de cérémonie au lieu destiné à offrir au Chang-ti le sacrifice du printemps, par lequel on le prie de faire croître et de conserver les biens de la terre. C'est pour cela qu'il l'offre avant que de mettre la main à la charrue...
Page 389 - Quand ils sont de retour , on examine les perles qu'ils apportent. S'il y en a peu , les officiers sont punis comme coupables de négligence; si la pêche est abondante , on les récompense.
Page 264 - Tout aliéné qu'il paroît être de la religion chrétienne , on ne peut s'empêcher de louer les qualités qui le rendent digne de l'Empire, et qui en si peu de temps lui ont a'ttiré le respect et l'amour de ses peuples.
Page 247 - Khang-Hi, je tombai malade;je guéris, et durant ma convalescence, n'ayant rien qui pût me distraire, je me mis à réfléchir sur la religion chrétienne, sur son parfait rapport en tous ses points, sur son extrême importance. Je pris le parti d'aller visiter les missionnaires, de raisonner avec leurs catéchistes, et de tirer d'eux des lumières sur les points qui me faisaient de la peine.
Page 267 - L'empereur ordonne ce qui lui platt, mais sa clémence le porte toujours à renvoyerl'affaire ; afin que, quand il s'agit de la vie d'un homme, on ne décide point légèrement et sans avoir les preuves les plus convaincantes. Lorsque le tribunal supérieur a reçu les informations qu'il demandoit, il présente de nouveau sa délibération à l'empereur. Alors l'empereur souscrit à la délibération du tribunal, ou bien il diminue la rigueur du châtiment ; quelquefois même il renvoie le mémorial...
Page 246 - ... du vrai Dieu , celui des sept victoires , et quelques autres de cette nature. Leur lecture me plut fort; je pris goût à leur méthode d'expliquer la création du ciel et de la terre , la nature et la fin de l'homme , les suites de la mort , la spiritualité et l'immortalité de notre âme, la génération et la conservation de tous les êtres : tout y étoit traité si clairement, qu'on ne pouvoit former aucun doute. Un point cependant...
Page 268 - ... mémorial en écrivant ces paroles de sa main : « Que le tribunal délibère encore sur cette affaire, et me fasse son rapport. » Vous seriez surpris, mon révérend Père, si vous étiez témoin de l'attention scrupuleuse qu'on apporte, à la Chine, quand il s'agit de condamner un homme à la mort. Tout cela est marqué dans la gazette. On y voit encore le nom des officiers qui remplacent les mandarins cassés de leurs emplois, leur nom, leur pays, les accusations portées contre les mandarins,...

Bibliographic information