Le Correspondant, Volume 31

Front Cover
1853
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 502 - Et je leur ai ..donné la gloire que vous m'avez donnée, afin qu'ils soient un -comme nous sommes un.
Page 492 - La vigueur d'esprit ou l'adresse ont fait les premières fortunes: l'inégalité des conditions est née de celle des génies et des courages. 227 // est faux que l'égalité soit une loi de la nature: la nature n'a rien fait d'égal; sa loi souveraine est la subordination et la dépendance.
Page 497 - II est vrai que dans les démocraties, le peuple paraît faire ce qu'il veut; mais la liberté politique ne consiste point à faire ce que l'on veut. Dans un état, c'est-à-dire dans une société où il ya des lois, la liberté ne peut consister qu'à pouvoir faire ce que l'on doit vouloir, et à n'être point contraint de faire ce que l'on ne doit pas vouloir.
Page 307 - Troubler l'Église dans ses fonctions , c'est attaquer le Très-Haut dans ce qu'il a de plus cher, qui est son épouse ; c'est blasphémer contre les promesses; c'est oser l'impossible; c'est vouloir renverser le règne éternel. Rois de la terre , vous vous...
Page 46 - Elle est dessinée avec beaucoup de noblesse; son attitude est des mieux saisies; elle est debout auprès d'un prie-Dieu, tenant de la main gauche un livre ouvert et de la droite un crucifix vers lequel elle se penche affectueusement. La candeur et la modestie sont peintes sur son visage, tout y annonce l'amour divin dont cette vraie religieuse est pénétrée. Son corps a toute la souplesse de la nature; il est adroitement balancé sans perdre de grâce; la draperie laisse apercevoir...
Page 554 - Malgré la faveur d'Alfonse, malgré le crédit des grands littérateurs qui formèrent sa cour, aucun homme de talent n'avait ouvert d'école dans les villes si nombreuses et si heureusement situées de la Calabre et de la Fouille.
Page 394 - La lithurgie catholique n'a rien de plus touchant que cette complainte si triste, dont les strophes monotones tombent comme des larmes ; si douce qu'on y reconnaît bien une douleur toute divine et consolée par les anges; si simple enfin dans son latin populaire, que les femmes et les enfants en comprennent la moitié par les mots, l'autre moitié par le chant et par le cœur.
Page 284 - répétait-il, « il connoîtroit bien qu'il ne doit avoir ni doutes ni craintes. Sur ma parole de roi , s'il veut* venir vers moi , quand il m'aura déclaré sa pensée et aura connu mes intentions, il pourra s'en retourner où bon lui semblera ; mais j'ai bonne espérance que, lorsqu'il connoîtra mon vouloir, il sera 1. Duelos, Preuves, p. 200. plus joyeux et content de demeurer avec moi que de s'en aller'.
Page 346 - Combien étions-nous de jeunes chrétiens, même dans les collèges les mieux famés? A peine un sur vingt. Quand nous entrions alors dans une église, est-ce que la rencontre d'un de ces jeunes gens des écoles, d'un de ces hommes du peuple qui aujourd'hui remplissent nos temples...
Page 231 - Scio quod redemptor meus vivit, et in novissimo die de terra resurrecturus sum. « Je sais que mon rédempteur est vivant, et qu'au dernier jour, je ressusciterai de la terre.

Bibliographic information