La didascalie, c'est-a-dire l'enseignement catholique des douze apotres et des saints disciples de Notre Sauveur

Front Cover
Lethielleux, 1902 - 172 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 136 - Venez à moi , vous tous qui êtes chargés , et je vous soulagerai. Prenez mon joug sur vous , et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes , car mon joug est doux, et mon fardeau léger.
Page 36 - Oui, je vous le dis, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Page 8 - Tu NE CONVOITERAS POINT la femme de ton prochain; tu ne désireras point la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.
Page 101 - Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger...
Page 95 - Comme le Fils de l'homme n'est, pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie, pour la rédemption de plusieurs.
Page 103 - Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi , n'est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi , n'est pas digne de moi.
Page 58 - Car je vous dis que si votre justice n'est pas plus abondante que celle des Scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.
Page 130 - ... diront : Venez et montons à la montagne du Seigneur et à la maison du Dieu de Jacob...
Page 146 - Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux; Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.
Page 137 - Barsabas,etSilas, qui étaient les principaux entre les frères ; 23. et ils écrivirent par eux cette lettre: Les apôtres, les prêtres, et les frères, à nos frères d'entre les gentils, qui sont à Antioche , en Syrie et en Cilicie, salut.

Bibliographic information