Bulletin de la Commission royale d'histoire, Volumes 85-86

Front Cover
Commission royale d'histoire, 1921
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 143 - Parisiensis, salutem et apostolicam benedictionem. Cum a nobis petitur quod justum est et honestum, tam vigor equitatis quam ordo exigit rationis, ut id per sollicitudinem officii nostri ad debitum perducatur effectum...
Page 157 - Roy consentent et accordent en tant qu'en eulx est que le contenu au blancq de cestes soit furny et accomply tout ainsi en la mesme forme et manière que Sa Majesté le veult et mande estre faict par icelluy blancq.
Page 144 - Nulli ergo omnino hominum liceat hanc raginam nostre confirmationis infringere vel ei ausu temerario contraire ; si quis autem hoc attemptare presumpserit, indignationein omnipotentis Dei et beatorum Pétri et Pauli apostolorum ejus se noverit incursurum.
Page 16 - Les parties du texte écrites en caractères allongés seront précédées et suivies de signes typographiques spéciaux. Les mots écrits en lettres capitales seront imprimés en majuscules. On indiquera aux endroits convenables la présence d'un chrisme, d'un monogramme, d'un sceau, elc.
Page 18 - Une note donnera les renseignements nécessaires sur l'importance de la lacune et sa nature (tache, trou, grattage, etc.)' 6. Les passages omis par l'éditeur seront marqués par une série de tirets : . 7. Au lieu d'employer un point d'interrogation [?] pour les lectures incertaines, et un point d'exclamation [!] pour les expressions ou les tournures étranges, mais dont la lecture est pourtant sûre, il vaudra mieux éviter ces signes qui attirent désagréablement l'œil, et les remplacer par...
Page 13 - La tâche de l'éditeur de documents historiques peut se définir en peu de mots. Il doit fournir aux travailleurs des textes qui, tout en étant établis suivant les principes d'une critique rigoureuse, restent cependant d'une lecture facile.
Page 16 - Et de même, autant que faire se pourra sans sacrifier la clarté, il devra disposer son texte de manière à rendre visibles les particularités caractéristiques du manuscrit qui lui a servi à le constituer. Ce devoir s'impose spécialement pour la publication des documents diplomatiques, lorsqu'ils sont publiés d'après les originaux (2).
Page 18 - On mettra entre crochets [ ] les mots ou parties de mots ajoutés par l'éditeur au texte des documents (lettres disparues, déchiffrement de noms propres représentés dans le manuscrit par leurs initiales, etc.). 3. Les parenthèses brisées < > seront employées pour les interpolations. 4. Les parenthèses rondes ( ) seront employées conformément à l'usage moderne, c'est-à-dire comme signes de ponctuation. 5. Les lacunes du texte seront indiquées par trois points ... ou par autant de points...
Page 143 - Cum a nobis petitur quod justum est et honestum, tam vigor equitatis quam ordo exigit rationis ut id per sollicitudinem officii nostri ad debitum perducatur effectum ; eapropter, dilecti in Domino filii, vestris justis postulationibus...
Page 14 - Agir autrement, prétendre, avec les ressources très défectueuses d'un matériel d'imprimerie, mettre sous les yeux du lecteur les textes tels qu'ils sont consignés dans les manuscrits, c'est sacrifier inutilement la clarté à la préoccupation toujours vaine d'une exactitude servile (1). Car, si perfectionnée qu'on la suppose, la typographie ne nous fournira jamais qu'une reproduction grossière. En voulant la contraindre à conserver les caractères externes d'un texte écrit, on lui fait...

Bibliographic information