Revue de l'histoire des religions, Volume 50

Front Cover
Maurice Vernes, Jean Réville, Léon Marillier, René Dussaud, Paul Alphandéry
Presses Universitaires de France, 1904
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
Includes "Notices bibliographiques."
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 440 - Facultés de l'Etat, à l'Ecole pratique des hautes études, dans les séminaires catholiques, on recourt sans cesse, pour éclairer les origines chrétiennes, à l'interprétation des documents de la tradition. Malheureusement les collections patristiques sont difficilement abordables aux étudiants, aux érudits, aux prêtres laborieux, en dehors des grandes villes ; le format des collections n'en permet guère l'usage dans les cours et conférences. Les textes grecs sont souvent difficiles à...
Page 441 - Les ouvrages trop longs seront présentés dans leurs parties essentielles, reliées par des analyses. — La collection a pour but de mettre sous les yeux les textes originaux auxquels il faut toujours revenir quand on veut faire un travail solide.
Page 317 - Tours et la controverse sacramentaire au xi* siècle, expose à un point de vue scrupuleusement historique et critique, le dernier assaut qu'eut à subir de la part du spiritualisme symboliste, la doctrine de la transsubstantiation, avant d'être érigée en dogme par le concile de Latran de 1215. Ces divers travaux témoignent, chacun à sa manière, de l'activité féconde et de l'esprit hautement scientifique qui caractérisent la section des sciences religieuses de l'École pratique des Hautes...
Page 305 - Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.
Page 441 - Les volumes de cette collection paraîtront à intervalle rapproché, trois ou quatre mois environ, dans le formai in-12 et seront d'un prix extrêmement modique, les plus gros volumes de 500 pages ne devant pas dépasser l francs.
Page 106 - Errant a été répandue en Europe pendant tout le moyen âge, et c'est à cause de l'antiquité qu'on lui attribue qu'on est porté à lui chercher un sens mystique et profond. Il n'en est rien toutefois : on ne trouve aucune trace du Juif éternel ni dans le vaste amas des apocryphes grecs et slaves, ni dans les traditions du christianisme oriental, ni dans les légendes pourtant si abondantes du moyen âge latin. La popularité du Juif Errant est restreinte à quelques contrées du nord-ouest...
Page 115 - Vaux est une œuvre hâtive, qui laisse à désirer tant sous le rapport du fond que sous celui de la forme, et de plus, écrite sous l'influence d'une idée préconçue comme on le voit par la conclusion (p.
Page 22 - Et que celui qui vous aura invités, et toi et lui, ne vienne et ne te dise : Cède la place à celui-ci ; et qu'alors tu n'aies la honte d'être mis à la dernière place.
Page 189 - Ce sont enfin les dieux plus particuliers du « Fond de la mer », du « Milieu de la mer », de la

Bibliographic information