Histoire de la réformation de la Suisse, Volume 4

Front Cover
Chez l'éditeur, m. Giral-Prelaz, 1836
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 301 - Quelqu'un parmi vous est-il malade? qu'il appelle les prêtres de l'Eglise , et qu'ils prient sur lui en l'oignant d'huile au nom du Seigneur. Et la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le soulagera ; et s'il a commis des péchés , ils lui seront remis *. » Toute la tradition chrétienne a vu dans ces dernières paroles le sacrement de l'extrême-onction.
Page 185 - Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Page 112 - Escripture, sans y mesler aucune chose qui ayt este controuvee du sens des hommes sans la Parolle de Dieu, et ne prétendons pour nostre gouvernement spirituel recevoir autre doctrine que celle qui nous est enseignée par icelle Parolle sans y adiouster ne diminuer, ainsy que nostre Seigneur le commande.
Page 526 - Et à cause que gourmandise est un trèsgrand vice, avons ordonné que ceux qui mangeront et boiront plus qu'ils ne pourront porter doivent bailler dix florins ; pareillement ceux qui inviteront les autres à boire d'autant hors de mesure, qu'un chacun donne trente sols ; les prédicans et officiers privés de leur ministère et office.
Page 119 - ... à choses qui ne sont commandées de Dieu, pour establir aultre service de Dieu que celuy qu'il demande, et tendantes à rompre la liberté chrestienne, nous les condemnons comme perverses doctrines de Sathan. Veu que nostre Seigneur declaire qu'it est honoré en vain par doctrines qui sont du commandement des hommes.
Page 122 - ... en deffendant" les affligez et innocens, soit en corrigeant et punissant la malice des pervers ; aussy de nostre part, que nous leur devons porter honneur et reverence, rendre obeyssance...
Page 300 - Toutefois je vous dis la vérité ; il vous est avantageux que je m'en aille ; car, si je ne m'en vais, le consolateur ne viendra point à vous ; mais si je m'en vais, je vous l'enverrai.
Page 527 - ... adultères et paillards se remettent à honnêteté, délaissant leur mauvaise et scandaleuse vie, si tant qu'ils désirent éviter les punitions suivantes. Les adultères, hommes ou femmes, qui auront commis adultère qui sera...
Page 121 - Parolle; en laquelle ils ont puissance de commander, deffendre, promettre et roenasser, et sans laquelle ils ne peuvent et ne doibvent rien attenter. Or comme nous recevons les vrays ministres de la Parolle de Dieu , comme messagiers et ambassadeurs de Dieu, lesquels il fault escouter comme luy mesmes, et reputons leur...
Page 120 - Toutes fois pource qu'il ya tousjours des contempteurs de Dieu et de sa sacrée Parolle, lesquels ne tiennent compte de administration ne exhortation, ne reprehension, ains ont mestier d'ung plus grant chastiement. Nous tenons la discipline d'excommunication estre une chose saincte et salutaire entre les fideles, comme veritablement elle a esté instituée de nostre Seigneur pour bonne raison.

Bibliographic information