L'oraison dominicale: expliquée en neuf sermons

Front Cover
A. Cherbuliez, 1838 - 185 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 133 - Si donc , étant sur le point d'offrir votre offrande à l'autel, vous vous souvenez que votre frère a quelque chose contre vous, laissez là votre offrande devant l'autel , et allez • vous réconcilier auparavant avec votre frère ; après cela vous viendrez présenter votre offrande.
Page 127 - Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent ; faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous outragent et qui vous persécutent...
Page 128 - Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi les vôtres; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs fautes, votre Père céleste ne vous 'pardonnera pas non plus les vôtres.
Page 148 - celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui
Page 127 - Ne jugez point , et vous ne serez point jugés ; ne condamnez point , et vous ne serez point condamnés; remettez, eton vous remettra.
Page 81 - Car l'amour des richesses est la racine de tous les maux ; et quelques-uns en étant possédés, se sont égarés de la foi, et se sont embarrassés en une infinité d'afflictions et de peines.
Page 159 - ... vienne ; Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ; Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin.
Page 160 - Toutes choses m'ont été données par mon Père ; et nul ne connaît le Fils que le Père, et nul ne connaît le Père que le Fils, et celui à qui le Fils aura voulu le faire connaître.
Page 153 - Veillez et priez, de peur que vous ne tombiez dans la tentation ; car l'esprit est prompt, mais la chair est faible.
Page 153 - Dieu? qu'est-ce qui le détermine? à laquelle des perfections divines correspond le repentir de celui qui « n'est pas homme pour « mentir, ni fils de l'homme pour se repentir (1)?

Bibliographic information