Histoire Des Origines Du Christianisme, Volume 1

Front Cover
Michel Lévy frères, 1893
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 313 - En vérité, en vérité, je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vousmêmes. 54 Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
Page 359 - Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette la première pierre 1 » Jésus perça au cœur l'hypocrisie, et du même coup signa son arrêt de mort.
Page 92 - Que ta volonté soit faite Sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui Notre pain de ce jour Pardonne-nous nos offenses, comme nous Pardonnons à ceux qui nous ont offensés...
Page 314 - C'est l'esprit qui vivifie : la chair ne sert de rien : Les paroles que je vous dis sont esprit et vie.
Page 355 - Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et lapides ceux qui ,te sont envoyés, s'écriait-il dans ses moments d'amertume, combien de fois j'ai essayé de rassembler tes enfants comme la poule rassemble ses petits sous ses ailes, et tu n'as pas voulu!
Page 327 - Venez à moi , vous tous qui êtes chargés , et je vous soulagerai. Prenez mon joug sur vous , et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes , car mon joug est doux, et mon fardeau léger.
Page 313 - Car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage. » Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui.
Page 244 - Le jour où il prononça cette parole il fut vraiment fils de Dieu. Il dit pour la première fois le mot sur lequel reposera l'édifice de la religion éternelle. Il fonda le culte pur, sans date, sans patrie, celui que pratiqueront toutes les âmes élevées jusqu'à la fin des temps.
Page 402 - Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés.
Page 86 - Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît à toi-même 2.

Bibliographic information